Napster tombe dans le giron du distributeur de produits électroniques BestBuy

Mobilité

L’enseigne marchande américaine acquiert le service de vente de musique en ligne pour 121 millions de dollars.

Le site de musique en ligne Napster est en passe d’être racheté par Best Buy, distributeur américain de produits d’électronique grand public. La chaine, qui souhaite renforcer son offre de services musicaux, en a fait l’annonce lundi.

Le montant du rachat est de 121 millions de dollars à 2,65 dollars par action, c’est deux fois plus que la valeur de son cours réel en bourse. Le titre Napster a perdu presque 60% de sa valeur depuis novembre.

BestBuy met la main sur 700 000 utilisateurs du service en ligne. Son PDG Brian Dunn estime que l’opération va apporter un coup de fouet aux services en ligne de son enseigne : “A l’avenir, nous espérons renforcer notre offre aux consommateurs, qui sont intéressés par des produits leur permettant d’accéder au contenu qu’il désirent, où qu’ils soient et quand ils le veulent.”

Soulagement pour Napster

Les observateurs soulignent qu’en rachetant Napster, BestBuy bénéficie de son image “cool” et “rebelle” des premières années, même si Naspter est en fait un site de téléchargement payant de musique parfaitement légal depuis 2002. Pour Napster, l’opération est un soulagement, alors que l’entreprise était dans une passe financièrement difficile depuis 2007.

Aucun des 140 employés de Napster, basé à Los Angeles, ne sera licencié ; tous passeront sous l’autorité de l’acquéreur. BestBuy, distributeur grand public de produits électriques et électroniques, est l’équivalent en France des magasins Darty.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur