NAS sans frontières pour LaCie

CloudData-stockageMobilitéSmartphonesStockageTablettes
LaCie MyNAS - BIG

iOS et les disques durs NAS de LaCie sont désormais copains comme cochons. Les détenteurs d’un iPhone ou d’un iPad peuvent accéder à distance aux fichiers stockés sur leur réseau domestique.

L’application MyNAS libère les disques durs LaCie au-delà des frontières du réseau domestique et les rend accessibles à distance, comme indissociables des terminaux mobiles d’Apple (iPhone, iPad), avec lesquels ils forment un trio fusionnel.

Côté serveur, l’artifice requiert une mise à jour du logiciel interne (OS 2.1) des deux seuls dispositifs pour l’heure avérés compatibles : les produits Network Space 2 et Network Space Max, qui vont chercher dans les 300 euros pour 2 To d’espace de stockage.

Suivront les dénommés d2, 2big et 5big.

Pour le mobinaute, c’est l’affaire d’un téléchargement, en l’occurrence d’une application gratuite, disponible uniquement sur iOS.

De prime abord, il n’est guère de cloud dans le processus. Et pourtant, c’est la condition même pour accéder, sans contrariété géographique, à des fichiers hébergés en local, au sein d’un foyer connecté.

L’idée sous-jacente induit la disparition, à terme, des périphériques de stockage amovibles tels que les clés USB, souvent insuffisamment sécurisées et sujettes à perte.

A charge pour le mobinaute d’affecter à son installation domestique, via l’interface d’administration, le sempiternel couple identifiant / mot de passe.

Dès lors, il est possible de rapatrier et d’assurer en direct la gestion de documents personnels potentiellement stockés à l’autre bout du monde. Une adresse à cet effet : mynas.lacie.com/ suivie du nom unique attribué au NAS.

Outre le téléchargement, le streaming audiovisuel en charge, au même titre que l’export. Salvateur lorsque la mémoire d’un smartphone (souvent limitée à quelques dizaines de gigaoctets, cartes additionnelles comprises) arrive à saturation.

Un petit pas dans l’immensité du nuage, mais un bond significatif face à la concurrence.

Seagate, qui n’a pas encore annoncé de solution similaire, reste cantonné aux communications sans fil, notamment avec ses périphériques multimédia de la gamme GoFlex.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur