Navigateur : Chrome 13 booste le téléchargement des pages

Cloud

La version stable du navigateur Google Chrome 13 fait la part belle au service Instant Pages, dédié à l’accélération de l’affichage des pages Web, et à la prévisualisation des contenus avant l’impression.

Google a livré la Chrome 13 en version stable (13.0.782.107 précisément) pour Windows, Mac OS et Linux (et Chrome OS qui équipe les Chromebooks). Avec une petite semaine de retard sur la date initialement programmée. Ce qui ne gênera pas grand monde à part les impatients, souligne Silicon.fr.

Comme à chaque nouvelle incrémentation du navigateur de la firme Mountain View, Chrome 13 apporte sa moisson de correction de bugs. Une trentaine sont ainsi corrigés, certains propres à la sécurité et considérés comme «élevés» mais aucun critique. Ce qui a néanmoins fait gagner 17 000 dollars de récompense aux différents développeurs qui ont mis en avant les failles de sécurité.

Instant Pages intégré

Outre les corrections d’erreur de programmation, Chrome 13 apporte quelques nouveautés. La première est l’intégration du service Instant Pages qui permet, à partir d’une recherche sur le moteur de recherche de Google, d’afficher sans délais les contenus de la page sélectionnée à partir des résultats.

En fait, le navigateur précharge les contenus derrière les liens affichés anticipant ainsi le choix de l’internaute (un peu comme lorsque l’on revient sur la page précédemment visitée).

Quelques secondes de gagnées en perspective à chaque recherche. Nos quelques essais de comparaison entre Chrome 13 et Firefox 5 se sont révélés concluants. Le navigateur de la Fondation Mozilla implémente également une fonctionnalité similaire intitulée Prefetching.

Mais alors que celle-ci s’arrête à (pré)télécharger les principaux contenus HTML, la fonctionnalité Prerendring de Instant Page pousse le téléchargement à l’ensemble des éléments de la page (Javascript, images…). Les utilisateurs de la version bêta de Chrome ne verront en revanche pas forcément la différence. La fonctionnalité y était déjà intégrée depuis plusieurs semaines.

Prévisualisez l’impression

Autre nouveauté : un mode de prévisualisation avant impression d’une page. Celui-ci s’appuie sur le module de lecture des fichiers PDF intégré au navigateur et propose également l’enregistrement en PDF. Une fonction limitée pour l’heure aux plates-formes Windows et Linux. Google promet la mise à jour pour Mac OS très rapidement.

Google a également amélioré l’Omnibox (qui réunit la barre d’adresse du navigateur et le champ de recherche comme il persiste sur les autres navigateurs). La récupération d’URL de pages déjà visitées en tapant quelques caractères de son nom s’avère plus véloce. Une fonction très pratique et particulièrement efficace dans Firefox également.

La mise à jour de Chrome s’effectue, a priori, automatiquement. L’utilisateur n’ayant rien d’autre à faire qu’à lancer son navigateur. Lequel gagne du terrain sur le marché. En juillet, Chrome a dépassé Firefox sur le territoire britannique. Une montée en flèche que rien ne semble pouvoir arrêter.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur