Navigateur : Firefox 4 ne verra le jour qu’en 2011

Cloud

La disponibilité de Firefox 4 vient d’être repoussée à 2011. Avant l’arrivée de cette nouvelle version du navigateur de la Fondation Mozilla, une dixième et dernière bêta sortira en décembre, alors qu’IE9 et Chrome 8 sont aussi dans les starting-blocks.

Les utilisateurs de Firefox vont devoir patienter plus longtemps qu’initialement prévu avant de pouvoir bénéficier de la version 4 du navigateur au panda roux, souligne Silicon.fr.

La Fondation Mozilla vient en effet de revoir sa feuille de route. A l’origine espéré pour fin 2010, Firefox 4 ne sera finalisé qu’en 2011, la version RC (Release Candidate, dernière étape avant la version finale) étant programmée pour “début 2011”.

Actuellement, Firefox 4 est proposé en version bêta 7. Mozilla prévoit d’éditer une huitième (le 12 novembre), une neuvième (le 26 novembre) et enfin une dixième (le 10 décembre) bêta du butineur avant de figer le code de développement en version RC début 2011, donc.

Ensuite, commencera la chasse aux derniers bogues (du moins ceux jugés rédhibitoires pour la stabilité de l’application) avec autant de version RC que nécessaires pour arriver à un produit stable et, donc, pleinement exploitable.

Dans un message destiné aux développeurs, le vice président chargé du développement de Firefox Mike Beltzner explique la raison de ce délai : “Le développement de Firefox 4 n’a pas ralenti, et des progrès importants sont réalisés tous les jours. Toutefois, face aux retards dans la réalisation de la ‘fonctionnalité complète’ de la Beta 7 à partir de laquelle les développeurs d’extensions et les concepteurs de logiciels tiers peuvent développer leurs produits, ainsi que compte tenu de la quantité de travail restant pour préparer Firefox 4 en version finale, nous avons révisé le calendrier de nos versions bêta et ‘release candidate’”.

Il poursuit en expliquant que “la fréquence des versions bêta a été extrêmement utile dans l’identification des problèmes de compatibilité avec le contenu Web existant, c’est pourquoi nous allons continuer à progresser en mode bêta jusqu’à la fin décembre”.

Et de rappeler que si la RC est prévue pour début 2011, la date de la livraison finale reste sujette à changement selon les retours des utilisateurs bêta testeurs.

Rien de dramatique en soi, mais le retard de Firefox 4 n’est certainement pas pour déplaire à la concurrence. Microsoft, notamment, qui mise beaucoup sur Internet Explorer 9 qu’il a livré en version bêta publique en septembre dernier et a été téléchargée 10 millions de fois depuis, selon son éditeur.

Aucune date de livraison de la version finale n’est à ce jour annoncée, mais la fin de l’année reste une période crédible pour un tel lancement.

De son côté, Google oeuvre au développement de Chrome 8, qui introduit de manière optionnelle le support de l’accélération graphique, qui est attendu pour fin novembre. Au bout de la course, c’est la part de marché des navigateurs Web qui est en jeu, notamment face aux nouvelles fonctionnalités apportée par le HTML5 en matière de consommation de contenus audiovisuels, notamment, mais aussi de support de fonctionnalités applicatives.

En attendant, Mozilla n’en poursuit pas moins les mises à jour de ses produits, notamment pour combler les brèches de sécurité.

L’éditeur a livré, le 28 octobre, les versions 3.6.12 et 3.5.14 de Firefox, ainsi que les moutures 3.1.6 et 3.0.10 du client de messagerie Thunderbird, sans oublier la suite Web Seamonkey en 2.0.10.

Ces nouvelles versions corrigent une vulnérabilité qui permet à un attaquant d’exécuter du code à distance sur la machine contaminée depuis l’ouverture d’une page Web ou d’un flux RSS piégé. Une mise à jour à effectuer dans l’urgence, ces boges classés “0 day” ayant déjà été exploités.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur