Navigateur : Firefox 9 booste son moteur JavaScript

Cloud
logo Firefox 7

Six semaines, c’est le temps qui s’écoule entre deux versions du navigateur de la Fondation Mozilla. Et Firefox 9 ne déroge pas à la règle avec un nouvel opus qui apporte notamment des améliorations dans le moteur JavaScript.

La version 9 de Firefox est disponible depuis ce 20 décembre 2011. Elle s’inscrit dans le cycle de renouvellement prôné par la Fondation Mozilla.

Firefox était disponible en version bêta depuis cinq semaines mais c’est la version finale qui est désormais diffusée. La course avec le navigateur Chrome est lancée et les itérations des deux butineurs se succèdent à un rythme effréné.

Parmi les points essentiels, on notera qu’il s’agit de la première version de Firefox qui supporte les spécificités de Mac OS X Lion. Cette version supporte le multitouch horizontal à deux doigts.

Et la fonction Do Not Track est désormais détectée (fonctionnalité relative à la protection de la vie privée).

Le support des langages HTML5 et CSS 3.0 est également amélioré et des bogues corrigés.

Autre point notable et non des moindres : le moteur JavaScript a été modifié pour gagner jusqu’à 30% en termes de rapidité (données indiquées par les tests de benchmark Kraken et V8).

Les sites qui utilisent intensivement JavaScript seront ainsi chargés plus rapidement. Le support de l’inférence de type permet au navigateur de se rapprocher un peu plus des langages C et C++.

Il s’agit d’une fonctionnalité (appelée TI pour “Type Inference”) dans le moteur JavaScript SpiderMonkey. Elle était en développement depuis plus d’un an. Précisément, c’est le compilateur à la volée JaegerMonkey qui a été modifié pour prendre en compte de façon systématique les inférences de type.

Firefox 10 devrait arriver en janvier 2012 mais pour l’heure, il est possible de télécharger la neuvième mouture du navigateur pour les systèmes Windows, Mac OS X et Linux.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur