Navigateur : Google Chrome intégrera aussi une option contre la traque publicitaire

MarketingPublicité

En suivant un mouvement de grande ampleur sur la planète Web permettant aux internautes d’échapper à la publicité, Google va intégrer une option dans ce sens sur son browser Chrome.

Google a plié et va intégrer une option “Do Not Track”  dans son navigateur Chrome, permettant d’échapper aux publicités ciblées et aux cookies enregistrant les habitudes de surf des internautes.

En fait, il s’agit d’un mouvement plus global d’adoption de cette fonctionnalité anti-tracking par les plus grandes firmes du Web, à en croire le Wall Street Journal.

Au nom de “l’auto-régulation”, 400 sociétés orientées e-publicité et e-marketing rattachées au groupement Digital Advertising Alliance, comprenant des organisations comme comme l’Interactive Advertising Bureau (IAB) ou le Network Advertising Initiative (NAI), vont mettre en place un système nommé “Do Not Track”, similaire aux listes rouges contre le démarchage téléphonique, au cours des neuf prochains mois.

Bloomberg a ensuite confirmé que Google intègrerait un bouton “Do Not Track” directement dans Chrome, et ainsi se joindre à tous les autres navigateurs principaux (Internet Explorer et Firefox).

L’initiative serait le résultat de la pression de l’administration Obama, qui a proposé la semaine dernière de mettre en place une “Charte pour la vie privée sur Internet”.

C’est aussi une réponse au scandale qui a éclaté la semaine dernière, quand il a été révélé que les cookies de Google contournaient les protections anti-traque mises en place par le biais du navigateur Safari sur des terminaux type iPhone, iPad et Mac et par Internet Explorer dans l’environnement Windows.

Logo : ©-Creativeapril-Fotolia.com


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur