Navigateur : la version bêta de Chrome 4.1 propose la traduction automatique

CloudPoste de travailSystèmes d'exploitation

Google délivre en téléchargement la version bêta de son navigateur Chrome 4.1. Celle-ci propose la traduction automatique des pages et affiche de nouveaux paramètres de confidentialité.

Après avoir sorti la version finale de Chrome 4.0 en janvier dernier, Google vient de rendre disponible en téléchargement  la bêta 4.1 de son navigateur maison, mais uniquement pour l’OS Windows.

Cette première bêta livre un petit lot de nouveautés. Google Chrome 4.1 gère désormais nativement la traduction automatique et instantanée des pages, sans avoir besoin d’installer une quelconque extension.

Chrome s’appuie ainsi que l’outil Google Translate, avec des traductions automatiques proposées dans 52 langues.

La bêta Chrome 4.1 dévoile par ailleurs de nouvelles fonctionnalités liées à la gestion des données personnelles de l’internaute.  Google précise ainsi sur son blog dédié à Chrome que son navigateur est en mesure de gérer les paramètres de confidentialité, via la nouvelle section “Paramètres du contenu” de la boîte de dialogues “Options avancées/Confidentialité”.

Chrome 4.1 permet de gérer des préférences de confidentialité pour la conservation des cookies, le chargement des images, l’exécution du JavaScript, l’installation des plug-in et l’apparition des pop-up.

Selon les derniers chiffres publiés par Net Applications, Google Chrome s’est octroyé, au mois de février, une part de marché de 5,61% sur le marché des navigateurs, soit une progression de 0,39% par rapport au mois de janvier.

Ce qui en fait le troisième navigateur le plus utilisé, derrière Internet Explorer (61,58%), Firefox (24,23%), mais devant Safari (4,45%) et Opera (2,35%).

Vous pouvez télécharger la version bêta de Chrome 4.1 pour Windows depuis l’espace “Télécharger” d’ITespresso.fr

A lire également sur ITespresso.fr : Dossier : Navigateurs : le nouvel assaut


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur