Navigateurs mobiles pour Android : Google Chrome suit Firefox comme son ombre

CloudMobilitéOS mobiles
Chrome in Android

24 heures après Firefox, c’est au tour de Google Chrome de passer en version finale pour les smartphones Android. Avec en point de mire la toute fraîche Android Jelly Bean 4.1.

A 24 heures d’intervalle, Firefox Mobile et Google Chrome ont tous deux tombé le statut de bêta pour passer en version finale sur Android 4.0 Ice Cream Sandwich.

Engagés dans un chassé-croisé, les deux navigateurs Internet évoluent en parallèle.

Les mobinautes profitent d’un cycle de mise à niveau accéléré ponctué d’innovations à répétition.

La rivalité stimule Google et la Fondation Mozilla, qui sont parvenus à constituer un socle technologique désormais commun à leurs butineurs respectifs.

Compression des données pour accélérer le chargement des pages, outils de synchronisation, prise en compte des gestuelles tactiles et des applications Web en HTML5, optimisation de l’ouverture massive d’onglets, gestion des processeurs multicoeurs : l’offre s’enrichit et se normalise autour d’un solide noyau.

Mais Chrome, qui devrait être intégré par défaut dans Android 4.1 Jelly Bean et ainsi peupler en premier lieu la nouvelle tablette numérique Nexus 7, se singularise de par quelques atouts, dont la barre d’adresse et de recherche unifiée : l’Omnibox.

En outre, il supporte une infinité d’onglets et permet d’alterner facilement entre eux grâce au défilement latéral à deux doigts.

Sa célérité caractéristique à l’exécution reste l’un de ses points forts, quand bien même sa stabilité laisse à désirer sur certains terminaux.

Le phénomène de fragmentation (il existe plusieurs centaines d’appareils Android) n’y est pas étranger.

A cet égard, c’est bel et bien Opera qui conserve les commandes du marché des navigateurs mobiles au dernier baromètre de StatCounter, avec 21,9% du trafic enregistré au mois de mai, contre 21,06% pour l’actuel butineur d’Android.

En aparté, sans aucune communication officielle, Google a mis à jour le client de bureau de Chrome, pour Windows, Mac et Linux.

Dans cette 20è version majeure, l’on recense une mise à jour du moteur JavaScript V8, la correction de 22 failles de sécurité et bientôt un rendu graphique optimisé pour l’écran haute résolution du MacBook Pro Retina.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur