Nestadio Capital se raccroche aux start-up du programme BizSpark de Microsoft

CloudEntrepriseStart-up

Le nouveau fonds d’investissement Nestadio Tech Fund s’adresse aux jeunes pousses de BizSpark du nom du programme mondial d’assistance développé par Microsoft.

Un nouveau fonds d’investissement IT est apparu lors du BizSpark European Summit 2010, accueilli cette année par la branche française de Microsoft.

Extension mondiale du programmes français IDEES, BizSpark fédère des start-up qui bénéficie d’un soutien technique de la firme de Redmond. Lancé en 2008 par Microsoft, BizSpark a permis de soutenir plus 30 000 start-ups dans le monde (un tiers localisé en Europe, 650 en France).

Dans le cadre du rendez-vous donné au club des start-up soutenus par Microsoft, la société de gestion Nestadio Capital a officialisé le lancement de Nestadio Tech Fund, un fonds d’investissement qui s’intéresse au potentiel d’expansion mondiale des jeunes pousses européennes.

Derrière Nestadio Tech Fund, on trouve deux fonds (un FCPI pour les particuliers et un FCPR pour les institutionnels). Ils interviendront à partir de la deuxième levée des fonds des start-up inscrits dans le programme BizSpark afin de les acccompagner sur le marché américain. Fourchette du ticket : entre 200 000 et 2 millions d’euros. Nestadio Capital a déjà investi dans un bouquet de jeunes pousses comme Wokup, OUAT entertainment, Edulang ou City Roul’.

Plus globalement, Nestadio Capital gère huit fonds d’investissement de proximité, représentant plus de 25 participations dans des secteurs innovants (téléphonie mobile, fibre optique, biotechnologies, clean tech…). Il assure la gestion d’une réserve de 45 millions d’euros levés auprès de 5000 souscripteurs individuels et institutionnels.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur