Netbooks : Orange signe un partenariat européen avec HP

Mobilité

L’opérateur et le constructeur informatique vont proposer des packs “PC portables + accès Internet mobile”. La France attendra.

France Telecom/Orange veut renforcer sa présence sur le segment des netbooks et s’associe à HP au niveau européen. En France, l’opérateur avait commencé à explorer ce segment mini-PC associé à une clé USB 3G+ avec la marque Medion dès la fin de l’été 2008.

Mais l’accord signé avec le constructeur américain est plus impliquant. Selon le communiqué de presse, Orange et HP vont “commercialiser et distribuer conjointement une gamme d’ordinateurs portables notebooks et de HP Minis disposant d’un accès haut débit fixe et/ou mobile”.

Ce contrat, qui va s’échelonner sur une durée de trois ans, a une envergure européenne. Le partenariat sera opérationnel dans cinq pays au démarrage (Royaume-Uni, Belgique, Suisse, Autriche et Portugal) puis s’étendra à terme sur l’ensemble des marchés d’Orange. La France arrivera donc dans une prochaine vague mais la date ne serait pas arrêtée.

Outre le volet commercial, HP et Orange s’unissent sur le front des “services clients” et du marketing. La division HP PSG (Personal Systems Group) pour la région Europe-Moyen Orient – Afrique (EMEA) perçoit ce partenariat comme “un nouveau canal de distribution important”.

En guise d’exemple, le constructeur informatique et l’opérateur mettent en avant le nouveau Compaq Mini 700 connecté à Internet pour 30 livres sterling par mois (33,5 euros) pour des contrats de 24 mois et un volume de données alloué de 3 Go et une garantie constructeur de 24 mois.

HP et Orange avaient déjà noué des relations commerciales. Ainsi, on retrouve des traces d’un accord signé mi-septembre 2008 avec HP au Royaume-Uni pour le lancement d’une nouvelle gamme de PC connectés pour les entreprises (avec des options haut débit mobile et PC portable) dans le cadre de trois nouvelles offres pour les PME.

90% des clients Orange n’utilisent pas vraiment l’Internet mobile
Dans une interview accordée à Reuters, Olaf Swantee,  Directeur exécutif en charge des services de communications personnels d’Orange, a déclaré qu’il voulait que les clients de l’opérateur mobile consomment plus de données via des services comme MySpace ou Facebook, en utilisant des terminaux orientés Internet mobile comme l’iPhone 3G ou le BlackBerry. “Orange a près de 180 millions de clients, et 90% d’entre eux n’utilisent pas vraiment l’internet mobile”, a déclaré Olaf Swantee. Dans le prolongement de cet effort, Orange voudrait proposer au printemps une plate-forme d’applications semblable à l’App Store d’Apple.

Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur