Netcraft propose sa barre antiphishing pour Firefox

Cloud

L’outil de détection des sites de phishing, un plug-in développé par Netcraft, est désormais disponible pour le navigateur open source.

Chose promise, chose due : la société de services Internet Netcraft vient de mettre en ligne son outil de lutte contre le phishing, la Netcraft Toolbar, destiné à Firefox. Le navigateur open source va donc pouvoir profiter de cette fonctionnalité qui lui faisait défaut, quelques mois après la sortie de la première version du logiciel dédiée à Internet Explorer et autres navigateurs compatibles (voir édition du 3 janvier 2005)

Rappelons que le phishing (ou hameçonnage) est une technique d’escroquerie en ligne consistant à appâter un internaute par un e-mail censé émaner d’une institution digne de confiance (souvent une banque) afin de l’attirer sur un faux site Internet. Tout cela, bien évidemment, pour lui soutirer en douceur toutes sortes d’informations personnelles. L’objectif de Netcraft, avec sa barre d’outils, est donc d’une part de recenser tous les sites frauduleux connus, d’autre part d’évaluer la probabilité d’être en présence d’une page cachant une quelconque escroquerie.

Un indice de confiance

L’indice de risque (Risk Rating) est visible en permanence sous la forme d’une petite barre horizontale de couleur rouge ou verte. Il est attribué en fonction de divers paramètres (localisation géographique du serveur, adresse IP, personne ayant déposé le nom de domaine…) que l’utilisateur pourra consulter en détail. De plus, la Netcraft Toolbar reste en contact avec une base de données dans laquelle sont consignés tous les sites frauduleux connus, afin d’envoyer un message d’alerte à l’internaute qui se rendrait sur l’un d’eux. Une base de données qui pourra être enrichie par tous les utilisateurs en communiquant, via la Toolbar, l’adresse d’un site suspect.

La barre d’outils de Netcraft, disponible en téléchargement gratuit sur le site de l’éditeur, requiert au minimum la version 1.0 de Firefox. L’installation du plug-in (au format .xpi) se fera automatiquement, à condition d’avoir préalablement donné au site “toolbar.netcraft.com” l’autorisation d’installer des logiciels (en allant dans les menus Outils – Options – Fonctionnalités Web). Après redémarrage du navigateur, on pourra enfin naviguer en relative sécurité, sans trop se demander si le site affiché est bien celui qu’il prétend être.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur