Netgear optimise les réseaux Wi-Fi des PME

EntrepriseMobilité
point d'accès sans fil Wi-Fi Netgear WNDAP660

Avec ses nouveaux points d’accès sans fil ProSafe, Netgear se veut l’adjuvant des PME confrontées à la multiplication des terminaux mobiles et à la croissance des usages multimédias.

Netgear entrevoit la mobilité du salarié et la croissance des usages multimédias comme des réalités tangibles, voire déjà inéluctables, jusqu’au sein des petites entreprises.

L’équipementier réseaux prend acte de l’avènement d’une ère de services connectés et optimise en conséquence ses points d’accès Wi-Fi, tout particulièrement la série ProSafe et ses produits dédiés aux PME.

Au cours du mois débutera ainsi la commercialisation des modèles WNDAP620 (environ 790 euros TTC) et WNDAP660 (920 euros TTC), orientés économies d’énergie, enrichis de technologies de gestion de la bande passante et portés à 450 Mbit/s.

Ce débit théorique s’obtient via trois porteuses exploitant chacune trois flux d’ondes, à la fois en 2,4 et 5 GHz, sur le principe du “3×3 Dual Band”.

S’y adjoint un système de distribution sans fil en “point-à-multi-points” qui relève à 128 utilisateurs la charge maximale supportée à un instant T. Dans la gamme ProSafe, ce seuil était jusqu’alors fixé à 64 utilisateurs connexions simultanées.

Pratique pour adresser la problématique du BYOD (“Bring Your Own Device”), en d’autres termes la généralisation, en entreprise, des terminaux personnels utilisés à des fins professionnelles.

Mais cette multiplication des smartphones et tablettes entraîne aussi une croissance des usages consommateurs en bande passante. Dans cet esprit, Netgear a concentré son innovation sur la gestion de la qualité de service (QoS).

Les promesses s’expriment en termes de fiabilité et de disponibilité.

Témoin les technologies intégrées aux modèles WNDAP, qui allouent plus efficacement la bande passante en fonction des utilisateurs et des périphériques connectés, avec un haut niveau de granularité (découpage précis de l’information avant transmission).

En outre, avec le système WMM (Wi-Fi multimédia), priorité est donnée aux applications critiques.

Le WNDAP660 y ajoute le BandSteering pour équilibrer les accès entre les spectres à 2,4 et 5 GHz. A noter que ses 2 ports Ethernet Gigabit sont redondants : l’un prend le relais en cas de défaillance de l’autre.

Aptes à détecter (WIDS) et à prévenir (WIPS) les intrusions, ces points d’accès Wi-Fi sont fournis avec des supports de fixation, au mur ou au plafond.

Ils sont garantis à vie, excepté le bloc secteur 12 V, limité à 3 ans. Il est toutefois possible de s’en dispenser et d’opter pour l’alimentation du dispositif en PoE (Power over Ethernet), pour une consommation électrique annoncée à 10,5 W.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur