Netscape, c’est fini

Cloud

Après 14 années d’existence, AOL vient d’annoncer la fin de son navigateur Netscape.

AOL vient de publier sa toute dernière mise à jour de Netscape Navigator et encourage les utilisateurs restants à migrer vers Flock ou Firefox. “Les utilisateurs recevront un avis de mise à niveau importante, publiée sous la version Netscape 9.0.0.6“, écrit Tom Drapeau, directeur de la marque Netscape d’AOL, dans un blog interne. “Une fois la version Netscape 9.0.0.6 acceptée et exécutée, l’avis suivant apparaîtra, indiquant la date de fin de support et invitant les utilisateurs à passer à Flock ou Firefox.”

La fenêtre propose aux utilisateurs de télécharger des liens vers, au choix, les navigateurs Flock ou Firefox. Les utilisateurs de Netscape les plus obstinés pourront conserver le navigateur en cliquant sur les boutons ‘Remind me later’ et ‘Stay with Netscape’. Mais dès la fin février, aucune autre mise à jour ni correctif de sécurité ne sera proposé.

Près de 14 ans après la première apparition de ce qui fut un navigateur puissant (alors publié sous le nom de Mosaic Netscape 0.9), sa disparition ne surprend aujourd’hui personne. Bien que Netscape occupait plus de 80 % du marché des navigateurs en 1995, l’arrivée d’Internet Explorer la même année l’a confronté à un concurrent sérieux qui l’a dépassé en seulement trois ans.

A la fin de l’année 2007, Tom Drapeau avait annoncé la fin du développement et du support du navigateur au 1er février. Il a accordé à Netscape un mois de sursis à la fin du mois dernier, estimant que la société avait besoin d’un délai supplémentaire pour peaufiner ses outils de migration.

Traduction de l’article Netscape finally put to the sword de Vnunet.com en date du 22 février 2008


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur