Netscape offre le téléphone aux internautes

Mobilité

Netscape intègrera en exclusivité sur tous ses navigateurs le logiciel de Net2Phone, qui permet de passer un appel téléphonique depuis son PC vers n’importe quel poste dans le monde à prix très réduit.

On pourra bientôt passer un coup de fil n’importe où dans le monde depuis le navigateur Communicator ! Netscape et Net2phone, filiale de l’opérateur de télécommunications américain IDT viennent d’annoncer un accord mondial portant sur plusieurs années au terme duquel Netscape va pouvoir distribuer le logiciel Net2phone avec sa suite Communicator. Ce programme de téléphonie sur Internet permet de passer un appel téléphonique vers n’importe quel numéro dans le monde depuis un simple PC.

Il sera bientôt accessible depuis une icône spéciale rajoutée dans la barre d’outils des nouvelles versions du navigateur de Netscape. Le service sera aussi mis en avant sur les sites Netcenter afin d’inciter les gens à téléphoner depuis leur PC.

La technologie de Net2phone permet d’effectuer des appels à destination de n’importe quel téléphone dans le monde. La personne qui appelle avec le logiciel depuis son PC transmet en fait sa voix sur Internet (protocole IP) jusqu’aux standards téléphoniques de Net2phone. La société qui est une filiale de l’opérateur de télécom américain IDT prend alors le relais et achemine la voix sur le réseau téléphonique classique. La personne appelée n’a besoin que d’un téléphone. Les minutes de communication doivent être prépayées par carte de crédit (forfait de 25 dollars soit 150 francs) . Les tarifs qui sont identiques quelle que soit la destination de l’appel sont très réduits. En France, la minute de communication est actuellement à 0,1 dollar, soit moins de 60 centimes. D’après la société, Net2phone permet d’économiser jusqu’à 95% sur les tarifs des communications normales.

En intégrant Net2phone dans la suite de communication de Netscape, les utilisateurs qui disposent de plusieurs ordinateurs pourront même passer plusieurs appels simultanément sur une même ligne téléphonique.

D’autres solutions de téléphonie sur IP comme le logiciel Netmeeting fourni avec l’Internet Explorer de Microsoft existent mais elles ne sont pas reliées avec le réseau téléphonique classique. Les appels ne peuvent être passés qu’entre internautes équipés d’un logiciel compatible. Avec Net2phone, on peut appeler n’importe qui, en revanche, le logiciel ne permet pas d’être appelé (il faut donc au moins s’abonner à un opérateur classique).

L’accord prévoit également que Net2phone s’appuiera sur les logiciels de commerce électronique pour améliorer ses outils de ventes en ligne s’appuyant sur la téléphonie. Il s’agit des services Click2Talk et Click2Call Me qui permettent par exemple de proposer aux internautes de cliquer sur un produit pour téléphoner au vendeur approprié.

Pour Howie Bolter, le patron de Net2phone, en s’alliant avec un des leaders de l’Internet, sa société devient le premier fournisseur de communications sur Internet. Un enthousiasme partagé par Marc Andreessen, qui dirige désormais le développement des nouvelles technologies chez AOL et qui pense que Net2phone est aujourd’hui le fournisseur numéro sur le marché de la téléphonie IP.

Environ 45% des internautes utilisent actuellement Netscape et l’accord pourrait bien faire de Net2phone le standard de facto de la technologie sur IP. Le seul inconvénient du système est la qualité des communications qui est en dessous de celle du téléphone classique. Toutefois, elle ne cesse de s’améliorer avec les nouvelles versions du logiciel et l’augmentation des bandes passantes. Pour juger sur pièce, on peut essayer gratuitement les services de Net2phone en composant des numéros verts.

Pour en savoir plus :

* http://www.net2phone.com/french.

* http://www.netscape.com.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur