Netvibes ne veut pas manquer le coche du Web programmable

MarketingSocial Media
netvibes

En dévoilant son nouveau Dashboard of Things, Netvibes permet à ses utilisateurs de créer et d’automatiser des interactions personnalisées à partir d’un ensemble d’apps, de données et d’objets connectés.

La plate-forme Netvibes, propriété de Dassault Systèmes et spécialiste des technologies d’agrégation RSS et de l’analytique sociale sémantique, annonce l’arrivée d’un nouvel outil, Dashboard of Things (DoT), capable de programmer et d’automatiser l’ensemble des interactions entre les applications, les données et les objets connectés présents sur leur tableau de bord.

Avec pour ambition de rentrer dans l’ère du Web programmable, Netvibes enrichit ainsi son service de page d’accueil personnalisée et de veille en donnant la possibilité aux entreprises, aux agences et au grand public de préparer leurs « potions » instantanément et automatiquement.

Ainsi, il est possible, depuis son Dashbord of Things de mettre en place des actions et des interactions personnalisés en fonction d’actions spécifiques, et de suivre les résultats depuis son DoT.

potions-netvibes

Ainsi, quand une personne se pèse sur une balance connectée, celle-ci a la possibilité de recevoir un tweet ou en e-mail d’encouragement si son poids correspond à celui pré-défini sur le dashboard de Netvibes.

Ou lorsqu’il va pleuvoir, la prévision est postée sur Facebook ou par SMS.

Les utilisateurs peuvent choisir de faire appel à une liste d’interactions pré-définies ou choisir d’en créer une nouvelle en partant de zéro. Selon Netvibes, « le champ des possibles et infini ».

 

Crédit image : Jannoon028 – Shutterstock.com


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur