Network Computer: Oracle repart à l’assaut !

Régulations

Tirant un trait sur son précédent échec, le patron d’Oracle Larry Ellison envisage de lancer à nouveau un modèle d’ordinateur de réseau, doté cette fois du système d’exploitation Linux.

A l’occasion d’une conférence qui s’est tenue cette semaine à San Francisco, le Pdg d’Oracle Larry Ellison a présenté de nouveaux projets concernant son cheval de bataille favori : il propose de ressusciter le concept d’ordinateur qui tire son intelligence du réseau, le network computer (NC), qu’il avait tenté d’imposer en 1996. L’échec commercial des network computers n’a pas empêché certaines idées véhiculées par le NC de faire leur chemin: Microsoft, Intel et les constructeurs de PC ont depuis consacré beaucoup d’énergie à rendre les ordinateurs plus faciles à administrer.

Larry Ellison prévoit la sortie prochaine d’une seconde génération de machines de réseau tournant sous Linux, dotées d’un lecteur CD-Rom et du navigateur Netscape. Equipée d’un processeur Intel et de 64 Mo de mémoire vive, elle mettra en valeur des applications Oracle, coupant le cordon avec les incontournables logiciels de Microsoft. Ellison estime que l’appareil pourrait être commercialisé au prix record de 199 dollars (1200 francs).

Pour parvenir à ses fins, Larry Ellison s’apprête à ressusciter Network Computer, un nom qui désignait il y a quelques mois une joint-venture entre Sony et Oracle spécialisée dans la conception de terminaux légers. Suite à son échec, cette société a été rebaptisée Liberate, pour s’orienter vers l’édition de logiciels destinés aux boîtiers Internet pour la télévision, aux consoles de jeux et aux téléphones reliés à la Toile (voir édition du 20 mai 1999). La nouvelle société Network Computer, qui doit être créée prochainement, sera introduite en Bourse.

Pour en savoir plus : http://www.oracle.com


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur