Neuf Cegetel : la fibre à 100 Mbit/s en 2008

Mobilité

L’opérateur conforte sa croissance essentiellement tirée par les activités
grand public.

Résultats, objectifs, nouveaux services, stratégie… Neuf Cegetel a fait sa rentrée médiatique aujourd’hui, mercredi 12 septembre, à l’occasion de sa conférence de presse pour présenter ses résultats du premier semestre 2007. L’opérateur se porte bien. Avec un chiffre d’affaires de 1,58 milliard d’euros au premier semestre 2007, Neuf Cegetel affiche une croissance de près de 10,9 % par rapport à la même période en 2006 (7 % sur le deuxième trimestre 2006) pour un résultat net (Ebitda) de 331 millions d’euros (+ 21 %).

Une croissance essentiellement tirée par les activités grand public avec plus de 3 millions de clients ADSL. Depuis 2003, Neuf Cegetel a multiplié par 19 sa base de clients haut débit hors acquisition des portefeuilles d’AOL et de Club Internet (x 30 avec).

L’activité grand public génère actuellement une rentabilité de 21 % (131 millions d’euros) que l’opérateur veut faire progresser à 30 % pour 2009 avec un revenu moyen par abonné de 35 euros à la fin de l’année contre 33 euros aujourd’hui. Il restera à vérifier que l’intégration des abonnés de Club Internet acquis au début de l’été permettra de respecter l’objectif.

90 % des clients sous la marque Neuf

Pour l’atteindre, le groupe va concentrer les clients (notamment AOL et Club Internet) sur la marque Neuf. A savoir 90 % des clients finaux sous la marque Neuf pour 2009. “Nous ferons tout ce qu’il faut pour ramener nos clients sur l’offre 100 % Neuf Box“, avance le PDG Jacques Veyrat. Aujourd’hui, les abonnés “100 % Neuf Box” constituent 57 % du parc haut débit (hors base Club Internet).

Pour cela, Neuf va poursuivre ses opérations de séduction et de fidélisation à travers l’amélioration de la qualité et la multiplication de nouveaux services : l’arrivée prochaine d’un jeu multijoueurs en ligne; de nouvelles offres Neuf Music et TV pour 2008, un nouveau Twin (avec appareil photo, Bluetooth, Java), l’enrichissement des fonctionnalités du media center… “A long terme, la satisfaction du client sera un élément différenciant au-delà des produits“, estime Jacques Veyrat.

Cela passera notamment par le développement de l’offre fibre optique (FTTx). Si l’activité du réseau très haut débit est encore confidentielle (17 000 clients actifs sur 110 000 logements raccordés sur Paris et Pau), elle n’en est pas moins stratégique pour le développement du groupe. Neuf Cegetel maintient ses objectifs d’1 million de foyers raccordés (dont 400 000 en 2007-2008) avec 250 000 clients abonnés d’ici 2009. Un ratio de 25 % conforme aux plans annoncés de rentabilité des investissements sur cinq ans environ.

L’opérateur investit 300 millions d’euros entre 2007 et 2009 pour déployer son nouveau réseau fibré. Pour fin 2007, il vise les 130 000 foyers raccordés et 21 000 abonnés à l’offre 100 % Neuf Box en fibre optique. Des accords de syndic permettront le déploiement de 47 000 nouveaux logements dès le début de l’année 2008.

Actuellement, l’offre fibre optique se concentre sur la Capitale et à Pau (une extension réalisée à la suite du rachat de Mediafibre début 2007). Mais Neuf Cegetel compte rapidement investir la province. Dès l’année prochaine, des projets seront lancés à Toulouse, Rennes, Bordeaux, Strasbourg, Grand Nancy ainsi que dans 13 villes de la région par isienne.

Pragmatique en la matière, Neuf Cegetel opte pour l’architecture réseau la mieux adaptée au terrain : le point-à-point sur Paris (pour diverses questions qualité de service et d’évolution technologique, de disponibilités immobilières, d’accès aux fourreaux, d’immobilisation en cas de coupure…) et le GPON (Gigabit Passive Optical Network qui répond mieux à la problématique du manque d’accès) sur la province. Jacques Veyrat préfère insister sur la transparence du réseau pour les clients. “Nous nous concentrons sur les services, pas sur la technologie.

51 % des lignes dégroupées

Cela se traduira notamment par une amélioration du service. L’offre actuellement à 50 Mbit/s dynamiques pour 29,90 euros par mois devrait évoluer vers les 100 Mbit/s courant 2008 au même tarif. Les services liés à la fibre vont, eux, évoluer dès 2007 avec une offre multi-chaîne (visionnage de plusieurs chaînes simultanément sur le même écran) courant septembre et le multi-poste (diffusion du signal vidéo sur différents postes TV) programmé pour la fin de l’année.

Fort de ce plan de déploiement de la fibre optique, Neuf Cegetel n’en poursuit pas moins ses investissements dans le réseau ADSL. Notamment dans le dégroupage des lignes téléphoniques avec l’extension du nombre de répartiteurs (centraux téléphoniques) à 2000 fin 2008 contre un peu moins de 1400 aujourd’hui. Cela permettra de se conforter dans sa position de leader. Avec 2,337 millions de lignes dégroupées, Neuf Cegetel occupe 51 % du marché.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur