Neuf Cegetel revendique près de 2,2 millions de clients ADSL

Mobilité

L’activité grand public Internet a tiré vers le haut les résultats de Neuf
Cegetel confronté à une baisse de la division opérateur.

Neuf Cegetel a publié ses résultats pour le quatrième trimestre 2006 hier, lundi 5 février 2007. Avec 760,3 millions d’euros de chiffre d’affaires, l’opérateur progresse de 8 % par rapport à la même période 2005 (703,7 millions). Sans l’acquisition d’AOL en septembre 2006, la progression se limiterait à 5,7 %. Sur l’année 2006, l’entreprise réalise un chiffre d’affaires de 2 897,2 millions d’euros, en progression de 5,3 % par rapport à 2005.

C’est la division grand public qui tire les résultats avec une progression du chiffre d’affaires de près de 34 % (14,1 % hors AOL) sur le quatrième trimestre et 18,2 % sur l’année (pour un total de 872,1 millions). Au dernier trimestre 2006, Neuf Cegetel a recruté 170 000 nouveaux clients ADSL. Soit une progression de “près de 20 %”, selon l’intéressé. Le groupe revendique un total de 2 172 000 abonnés haut débit au 31 décembre 2006. Début janvier, plus de 300 000 clients avaient souscris à Neuf TV, l’offre audiovisuelle du fournisseur d’accès, “dont plus des deux tiers en HD”. L’objectif des 40 % de croissance est visé pour les prochains trimestres et sur l’année 2007.

100 000 clients mobiles

Neuf propose également une offre mobile en tant que MVNO (opérateur mobile virtuel) s’appuyant sur le réseau de SFR (actionnaire du groupe). A travers diverses gammes de forfaits (Neuf Liberté, Twin GSM-Wi-Fi, mini forfaits), Neuf a réussi à séduire 100 000 utilisateurs “dont plus de trois quarts sont abonnés à d’autres offres du groupe”.

Avec 970,1 millions d’euros, l’activité Entreprise est également en hausse (+6,9 %) d’une année à l’autre. 139 000 entreprises sont raccordées au réseau de l’opérateur, soit une progression de 35 % en un an. Alors que la voix commutée reste stable, les bons résultats sont tirés par le segment IP (VPN IP et VoIP) à travers les offres 9 Office, 9 Pass et 9 iPnet. Pour 2007, Neuf Cegetel ambitionne entre 5 et 10 % de croissance sur le segment Entreprise.

En revanche, l’activité d’opérateur décline de 4,7 % sur l’année (-0,3 % hors AOL sur le quatrième trimestre). Le groupe réalise un chiffre d’affaires de 1 054,4 millions d’euros en 2006 contre 1 105,9 millions en 2005. “Cette évolution traduit une résistance des offres Data, une baisse de l’activité Voix commutée en ligne avec celle du premier semestre, et la bonne tenue des activités de réseau et d’hébergement”, commente l’opérateur.

Un abonnement téléphonique totalement dégroupé

Globalement, Neuf Cegetel a légèrement dépassé les objectifs, fixés à 20 % de croissance pour le second semestre, annoncés lors de son entrée sur le marché boursier (hors charges liées à l’introduction d’environ 5 millions d’euros). Il prévoit de doubler son Cash Flow Opérationnel en 2007 et envisage de payer une dividende aux actionnaires au titre de l’exercice 2006.

Enfin, Neuf Cegetel en a profité pour annoncer une nouvelle offre dédiée à la ligne téléphonique. Avec “Neuf Intégrale”, le groupe entend mettre fin à l’abonnement téléphonique traditionnel en proposant l’équivalent du dégroupage total en ADSL mais pour les communications téléphoniques commutées. Pour 11,90 euros par mois, les clients de l’offre couperont intégralement les liens avec France Télécom et économiseront au passage 3,10 euros (4,10 euros à partir du 1er juillet 2007) sur l’abonnement mensuel. L’offre s’accompagne d’options illimitées (soir et week-end, ou 24h/24) ainsi que de forfaits mobiles pour des tarifs compris entre 18,90 et 29,90 par mois. Immédiatement disponible pour les nouveaux clients, l’offre sera proposée fin février aux abonnés en cours.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur