Nexus 4 : LG livre ses quatre vérités

Mobilité
Google Nexus 4 smartphone LG

Le Nexus 4 devrait faire son retour à la mi-février sur le Play Store. LG, qui produit le smartphone pour le compte de Google, évoque une demande supérieure aux attentes.

LG France est formel : quoique introuvable depuis la mi-novembre, le Nexus 4 est toujours d’actualité.

Le smartphone produit pour le compte de Google devrait signer son retour à la mi-février sur le Play Store.

Son indisponibilité prolongée en a fait une perle d’autant plus rare qu’il régnait jusqu’alors un flou quant à son réapprovisionnement.

En outre, les quelques heureux acquéreurs de la première heure lui ont reconnu de solides arguments technologiques, conjugués à un positionnement tarifaire avantageux (à partir de 299 euros TTC).

Devenu objet de convoitise après son passage éclair sur le Play Store, le Nexus 4 n’est pas réapparu depuis lors. Il a notamment raté le coche des fêtes de fin d’année.

Seul SFR l’a commercialisé durant la période de Noël, mais à un prix fortement relevé (629,90 euros sans subvention), en tant que produit d’appel par excellence pour les offres haut débit “Dual Carrier” (DC-HSDPA+).

L’engouement a crû et le phénomène s’est exporté jusque sur eBay.

Un vendeur britannique avait fait des réserves sur le modèle à 16 Go de mémoire interne, qu’il proposait à 491 euros TTC, soit un surcoût de 142 euros en rapport au prix conseillé.

Face à tant d’emballement, une communauté Nexus est née sur le réseau social Google Plus. Plusieurs de ses membres sont montés au créneau.

Ils ont suggéré que LG avait volontairement limité sa production à 375 000 exemplaires, pour motiver la pénurie et stimuler la demande.

Des supputations en ce sens se sont également fait jour sur le forum XDA, qui réunit des développeurs spécialisés dans la bidouille du système Android.

Google s’en est défendu, évoquant simplement une demande plus forte qu’escompté. Propos confirmés par Cathy Robin, directrice de la division Mobile Communication de LG France, qui s’est confiée à Challenges.fr.

Google nous a présenté des prévisions calculées en fonction de leur historique de ventes des précédents Nexus. Or, elles ont été inférieures à la demande“, explique la dirigeante.

Et d’ajouter : “Les livraisons actuelles correspondent donc à ce qui avait été pré-commandé sur le Play Store“.

La situation devrait rentrer dans l’ordre à la mi-février. Il n’est pas question d’abandonner la production pour se concentrer sur un successeur que le qu’en-dira-t-on dénomme Nexus 5.

On restera donc sur la configuration du Nexus 4 : un processeur quadricoeur Snapdragon S4 Pro, 2 Go de RAM, un écran IPS de 4,7 pouces (320 ppp), Android 4.2 “Jelly Bean”, la recharge par induction, une puce NFC, une compatibilité Miracast pour la diffusion de contenus sans fil…

Google Nexus 4

Image 1 of 6

Le Nexus 4, première approche
Le Nexus 4, première approche

—— A voir aussi ——
Quiz ITespresso.fr : connaissez-vous les smartphones qui concurrencent l’iPhone ?

Crédit photo : Google


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur