Le Nexus 6 dépourvu de capteur d’empreintes digitales…à cause d’Apple ?

MobilitéSmartphones

Le smartphone Nexus 6 (Motorola-Google) aurait dû être équipé d’un capteur d’empreintes digitales. Mais Apple aurait perturbé le projet.

En 2011, Motorola avait ouvert la voie en apportant la reconnaissance d’empreintes digitales sur le smartphone Atrix 4G.

La firme télécoms d’origine américaine (une entité de Google transférée chez Lenovo) avait prévu de reconduire l’expérience sur le Nexus 6 produit pour Google et dévoilé en octobre 2014.

C’est Dennis Woodside, ancien CEO de Motorola (désormais à la tête de Dropbox), qui l’a révélé au Telegraph.

A l’endroit exact où se trouve un cercle avec le “M” de Motorola aurait dû se trouver le capteur d’empreintes digitales. “C’était un secret (…) mais Apple a acheté le meilleur fournisseur”, a ainsi déclaré en substance Dennis Woodside.

En effet, l’acquisition d’AuthenTec par Apple en juillet 2012 pour 356 millions de dollars a coupé court à la volonté d’intégrer cette technologie sur le tout dernier Nexus.

La raison en est simple : “Le second meilleur fournisseur était le seul disponible pour le reste de l’industrie mais il n’était pas du même niveau“, confie Dennis Woodside.

On a ainsi pu retrouver des capteurs dans les HTC One Max dès 2013 puis sur le Samsung Galaxy S5 en 2014.

Mais tout le monde s’accorde à dire qu’ils ne sont pas au point et nécessitent de faire glisser le doigt sur la surface du capteur, ce qui n’est pas d’une très grande fiabilité.

Récemment, on apprenait d’ailleurs que le Samsung Galaxy S6 pourrait adopter un capteur d’empreintes digitales similaire à celui de l’iPhone.

Les technologies des concurrents d’AuthenTec semblent gagner en maturité.

Confirmant cette volonté initiale d’intégrer un capteur d’empreinte digitale sur le Nexus 6, Ars Technica avait découvert le mois dernier qu’il y avait du code relatif à une telle fonctionnalité dans Android 5.0 “Lollipop”.

Si le capteur avait été retenu sur le Nexus 6, Google aurait d’ailleurs lancé une API spécifique dédiée à cette fonctionnalité.

Reste que la position dorsale pour le capteur d’empreinte digitale n’est pas extrêmement ergonomique à l’usage. Récemment, le constructeur chinois Oppo a toutefois choisi cette position pour son singulier smartphone N3.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur