Nexus Player, le premier appareil sous Android TV

Mobilité

Google lance le Nexus Player, un appareil sous Android TV pour le salon destiné au streaming et au jeu vidéo.

Google ne se contente pas de lancer les Nexus 6 (smartphone au format « phablette ») et 9 (tablette de 8,9 pouces), puisque le Nexus Player est également annoncé. Il s’agit d’un petit boîtier (de 120 x 120 x 20 mm) branché au secteur et connecté en HDMI au téléviseur.

Développé par Asus, le Nexus Player succède au dongle HDMI Chromecast dont il reprend certaines fonctionnalités et n’est pas sans rappeler dans son principe le Nexus Q.

L’appareil est ainsi Google Cast Ready, c’est-à-dire qu’il fonctionne de manière similaire au Chromecast. Des applications mobiles (du Google Play ou de l’App Store) peuvent l’exploiter si les développeurs ont pris soin d‘utiliser le SDK Google Cast afin de rendre leurs applications mobiles Android et/ou iOS compatibles.

S’il est comparable au Chromecast, le Nexus Player est le premier appareil à évoluer sous Android TV (déclinaison spécifique d’Android 5.0 “Lollipop”) alors que le dongle de Google est associé à une version allégée de Chrome OS.

Le nouveau boîtier estampillé Nexus est aussi tourné vers le jeu vidéo sur l’écran du téléviseur. A cet effet, un contrôleur de jeu vidéo est vendu séparément au tarif de 40 euros.

Côté caractéristiques, Asus a opté pour un processeur Intel Atom à quatre coeurs cadencés à 1,8 GHz et 1 Go de mémoire vive. Le processeur graphique n’est autre qu’un PowerVR Series 6 « Rogue » signé Imagination Technologies.

Le stockage est assuré par une chiche mémoire de 8 Go, sans possibilité de l’étendre par microSD. Grâce au support de l’USB OTG (On-The-Go), on pourra toutefois exploiter son port microUSB pour associer une solution de stockage USB. On note aussi le support du Bluetooth 4.1 et du Wi-Fi 802.11ac (en l’absence de port Ethernet). Le port microUSB reste cantonné au 2.0 (pas de 3.0).

Main tendue entre les terminaux mobiles Android et le téléviseur (à l’image du Chromecast), le Nexus Player est aussi un appareil de streaming vidéo et une console de jeu vidéo.

Reste à savoir s’il aura le succès du Chromecast avec un tarif de 100 euros (contre 38 euros pour le Chromecast). La déconfiture de la société Ouya a montré que le grand public n’attendait pas vraiment de console de jeu vidéo Android tandis que le Nexus Q n’avait pas réussi à convaincre. Ajoutons à cela que le boîtier ne supporte « que » la définition Full HD (1920 par 1080 à 60 ips) à l’heure où les tarifs des écrans Ultra HD tendent à baisser et que le contenu 4K fait ses débuts via des services tels que Netflix. Avec la Hero4, GoPro fait aussi le pari de la 4K.

Le Nexus Player est livré avec une télécommande qui permet, via son microphone, de le commander par la voix. Il sera en pré-commande à un tarif non encore communiqué sur le Google Play à compter du 17 octobre et dans les magasins dès le 3 novembre.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur