NFC : Bouygues Telecom teste la recharge sans contact des cartes pré-payées

Mobilité

Après une phase pilote, l’opérateur mobile proposera ce type de rechargement “sans contact” dans cinquante de points de vente d’ici la fin de l’année.

Après les expérimentations avec la RATP pour l’intégration du passe Navigo dans les téléphones portables via la carte SIM, Bouygues Telecom teste le rechargement “sans contact” des cartes pré-payées. La technologie NFC (Near Field Communication) ou “sans contact” trouve ici, avec l’opérateur de téléphonie mobile, une nouvelle application.

Bouygues Telecom propose cette technologie dans une dizaine de points de ventes pilotes. Ils seront une cinquantaine d’ici la fin de l’année. Mise en place avec la société Mobilysim, cette solution vient compléter les autres modes de rechargement des cartes pré-payées comme les tickets achetés dans les points de vente, le rechargement express en points de vente ou depuis les distributeurs de billets de banque et par Internet.

Les commerçants proposent au client une carte de rechargement express gratuite et équipée d’une puce “sans contact”. Elle enregistre et conserve le numéro de téléphone du client, ce qui lui évite de le re-saisir à chaque rechargement de la carte pré-payée.

NFC : l’opérateur promet de s’engager davantage

Le client n’a plus qu’à approcher sa carte de rechargement express de la borne dédiée et mise à disposition par les commerçants. La borne reconnaît automatiquement son numéro de téléphone. Sa carte pré-payée est créditée en quelques secondes et il ne lui reste qu’à régler ce qu’il doit en caisse.

Bouygues Telecom est convaincu “qu’au-delà du transport et du paiement, le sans contact mobile offre une large palette de possibilités : billet électronique, lecture d’affiches intelligentes, cartes de fidélités dématérialisées, etc.”. L’opérateur promet d’ailleurs de multiplier les applications “sans contact” dans les prochains mois.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur