Nicolas Sarkozy se félicite de la fermeture de Megaupload

CloudRégulations

Nicolas Sarkozy se félicite de la fermeture de Megaupload et veut plus de collaboration entre les Etats pour arriver à fermer les autres sites de ce type.

Hier soir, le FBI a mené une opération coup de poing contre Megaupload. Il a coupé l’accès aux 18 URL du groupe et arrêté 7 de ses cadres, dont les trois co-fondateurs.

Nicolas Sarkozy s’est félicité cette nuit par communiqué de la fermeture de la plate-forme de téléchargement : “La mise à disposition illégale, par ce service, d’œuvres protégées par le droit d’auteur, permettait à ses promoteurs de réaliser des profits criminels sous la forme de recettes publicitaires ou d’abonnements de ses usagers.”

Le site aurait effectivement réalisé 175 millions de dollars de profits, contre un manque à gagner de 500 millions de dollars pour les ayants droit.

Voilà qui renforce ses propositions d’inclure la lutte contre les sites de téléchargement et de streaming à la mission de la Hadopi :

La lutte contre les sites de téléchargement direct ou de streaming illégaux, qui fondent leur modèle commercial sur le piratage des œuvres, constitue une impérieuse nécessité pour la préservation de la diversité culturelle et le renouvellement de la création.”

Le président Sarkozy ajoute que “c’est le financement des industries culturelles dans leur ensemble qui est mis en cause par ce type d’opérateurs.”

Pour conclure, il appelle de ses vœux d’autres opérations internationales de ce type : “Le moment est donc venu d’une collaboration judiciaire et policière active entre États pour porter un coup d’arrêt à leur développement .”

 

Logo : © Paty Wingrove – Fotolia.com


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur