Nik Software : Google acquiert son Instagram outre-Rhin

Dans la lignée de l’acquisition d’Instagram par Facebook, Google répond avec le rachat de Nik Software, une société allemande spécialisée dans les solutions logicielles de retouche d’images.

Google rachète Viewdle

Spécialisée dans les solutions de retouche d’images numériques et éditrice d’une application fortement apparentée à Instagram, la société allemande Nik Software passe dans le giron de Google.

Vice-président de l’ingénierie pour le compte du groupe Internet de Mountain View, Vic Gundotra a entériné la transaction sans en communiquer ni le montant, ni le détail des modalités.

Il a toutefois laissé entendre que les technologies acquises à cette occasion feraient l’objet d’une intégration poussée au sein du réseau social Google+. Exactement comme Facebook l’a fait avec Instagram.

Au sein du portefeuille logiciel de Nik Software, une application payante retient l’attention : disponible sur Windows, Mac OS X et iOS, Snapseed rappelle fortement Instagram, avec néanmoins des possibilités d’édition avancées.

Si plus-value pour Google+ semble indéniable, la question est davantage de savoir si cette incorporation marquera la fin de Snapseed en tant qu’application autonome, notamment sur les plates-formes mobiles, avec sa déclinaison pour iOS.

Google+, dont le client de bureau dispose déjà d’un éditeur photo de bonne facture, se verrait ainsi enrichi d’un outil similaire dans ses versions pour smartphones et tablettes.

Depuis ses débuts en 1995, Nik Software s’est constitué un généreux portefeuille de produits logiciels, parmi lesquels Viveza (retouche d’images), Dfine (réduction du bruit électronique), Color Efex Pro (correction des couleurs) et Sharpener Pro (accentuation de la netteté).

En 2005, la société allemande a noué une alliance stratégique avec le Japonais Nikon, qui a pris une participation minoritaire à son capital.

Si le siège social est basé outre-Rhin (en l’occurrence, à Hambourg), de nombreux collaborateurs, tout particulièrement les développeurs, exercent en Californie, à San Diego.

D’après The Verge, qui mentionne des sources dites proches du dossier, ces effectifs pourraient remonter quelque 750 kilomètres vers le nord pour poser leurs valises à Mountain View et rejoindre les équipes de Google.

Les marchés sont globalement restés insensibles à cette annonce. Ce lundi en fermeture de séance à New York, l’action Google s’affichait à 709,8 dollars, en légère hausse de 0,04%.

Le titre boursier de Facebook persistait en deçà de sa valeur d’introduction, à 21,52 dollars (-2,18%).

produits Nik Software

Crédit photo : Kenneth William Caleno – Shutterstock.com

Mon article vous a plu ?
Restez-connectés en vous inscrivant à nos newsletters

Derniers commentaires



0 replies to Nik Software : Google acquiert son Instagram outre-Rhin

Laisser un commentaire

  • Les champs obligatoires sont indiqués avec *,
    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

11:21:24