Nintendo fait prendre du relief à sa console de jeux 3DS

Cloud

C’est ce 25 mars que la nouvelle console portable de jeux vidéo Nintendo 3DS, axée sur la technologie 3D sans lunettes, sort en France et en Europe.

C’est officiel : la 3D sans lunettes investit les consoles de jeux. La nouvelle Nintendo 3DS, qui débarque en Europe, et donc en France, ce 25 mars, en est le vivant exemple.

Commercialisée 249 euros, cette console de jeux portable est dotée de deux écrans, dont un est tactile. Elle permet de faire tourner des jeux vidéo en 3D, sans lunettes spéciales. Cette console est également équipée d’un module Wi-Fi, d’une webcam et deux caméras permettant de prendre des photos en relief.

L’écran supérieur affiche une dimension de 3,53 pouces, et de 3,02 pouces pour l’écran tactile. Pour pousser un peu plus loin l’innovation, le constructeur japonais a équipé son appareil d’un pavé tactile.

Pour promouvoir sa Nintendo 3DS, Nintendo mise sur les connectivités proposées et les services associés, comme le StreetPass, permettant l’échange de données entre consoles 3DS ou la possibilité de jouer à plusieurs, et la fonctionnalité SpotPass, qui offre de se connecter facilement à des hotspots Wi-Fi.

L’intensité de la 3D peut être ajustée à l’aide d’une molette intégrée à la console. Prudent, Nintendo recommande tout de même aux parents de ne pas laisser leurs enfants de moins de 6 ans utiliser des jeux en trois dimensions afin de ne pas affecter leur développement oculaire.

Plusieurs éditeurs ont déjà répondu présents pour développer des jeux en 3D adaptés à la console Nintendo 3DS. Citons ainsi Gameloft et son jeu Asphalt 3D, Capcom (Super Street Fighter IV 3D Edition) ou encore Ubisoft (Rayman 3D).

12 nouveaux jeux sont d’ores et déjà disponibles et 25 nouveaux autres jeux consacrés à la 3D sont attendus pour le mois de juin.

Au Japon, la Nintendo 3DS fait un carton. Disponible dans ce pays depuis la fin février, elle s’est écoulée à 700 000 exemplaires, selon l’institut Media Create.

Le constructeur japonais espère que l’intégration de cette nouvelle technologie au sein de sa populaire console portable lui permettra de garder son avance sur ce marché, alors qu’un de ses concurrents, Sony, mitonne sa nouvelle console de jeux portable PSP2, nom de code « NGP ».

En tablant sur l’innovation 3D, Nintendo espère aussi rallier de nouveaux utilisateurs de jeux vidéo sur console, aujourd’hui friands de jeux sur Internet ou sur terminaux mobiles (smartphone, tablette).

Selon le cabinet GfK, rapporte La Tribune, en France, ces jeux sur Internet ou par applications mobiles ont généré un chiffre d’affaires de 400 millions d’euros en 2010, soit 13% du marché des jeux vidéo, et leur part de marché devrait atteindre 20% en 2015.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur