Nintendo va à son tour baisser le prix de sa Wii

Mobilité

Après Sony et sa PS3, Microsoft et sa Xbox 360, c’est au tour de Nintendo d’annoncer qu’il baissera ces prochains jours le prix de sa console de jeux vidéo Wii de 20%, pour mieux relancer les ventes.

Et de trois ! Après Sony et Microsoft, c’est au tour de Nintendo de réduire de 20% le prix de vente de sa console vedette Wii, au moment où les ventes du constructeur nippon ont marqué une sérieuse chute ces derniers mois.

Pour redynamiser un marché un peu morose, la Wii passe donc de 249,99 dollars (162 euros) à 199,99(134 euros) dollars dès le 27 septembre aux USA, et de 25 000 yens (186 euros) à 20 000 yens (150 euros) au Japon.  Bonne nouvelle pour la France : Stéphane Bole, le P-DG de Nintendo France, a annoncé qu’à partir du 2 octobre, le prix de la Wii connaîtra lui aussi une baisse de 20% dans les boutiques françaises : la console de jeux devrait ainsi être commercialisée autour des 210 euros.

“Ce repositionnement s’incrit dans notre stratégie d’élargissement de cible en amont des fêtes de fin d’année”, a expliqué Stéphane Bole à l’AFP. Après un démarrage en fanfare en 2006 (53 millions d’exemplaires écoulés dans le monde), les ventes de Wii ont commencé à connaître un déclin alarmant depuis début 2009. D’avril à juin dernier, Nintendo n’a réussi à vendre que 2,23 millions de Wii dans le monde, contre 5,17 millions un an auparavant.

Afin de rebooster leurs ventes, les deux autres constructeurs leaders du marché des consoles de jeux vidéo ont aussi amorcé depuis quelques semaines une nouvelle politique de baisse tarifaire. Fin août, Microsoft a baissé de 100 dollars le prix de ses consoles Xbox 360 Elite et Xbox 360 Pro.

Mais c’est Sony qui a ouvert la marche mi-août, avec succès. Après avoir levé le voile sur la nouvelle PS3 Slim, le constructeur japonais avait annoncé la baisse du prix  de sa console de jeux vidéo PS3. Initialement commercialisée à 399 euros, Sony la propose désormais à 299 euros, pour la version dotée d’un disque dur de 80 Go. La mouture embarquant un disque dur de 160 Go passe aussi de 499 à 399 euros.

Une stratégie gagnante : Sony vient de révéler avoir réussi à écouler plus d’un million d’exemplaires de la PS3 après le 1er septembre, c’est-à-dire après le réajustement tarifaire. “Je pense que le prix abaissé est une des raisons importantes de ce succès”, a déclaré Kazuo Hirai, le P-DG de Sony Computer Entertainment, selon des propos rapportés par l’AFP.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur