Noël, la fête des spywares

Cloud

L’éditeur PC Tools met en garde contre la propagation de spywares venus de
Chine et de Russie pendant les fêtes de fin d’année.

L’éditeur de logiciels de sécurité PC Tools estime que 50% des nouvelles menaces de spywares en provenance de Chine et de Russie sont destinés à collecter des informations spécifiques pour faciliter le vol d’identité numérique. Cet avertissement a été lancé dans un contexte défavorable, dans la mesure où l’on attend des fêtes de fin d’année placées sous le signe de la fraude et des attaques de malware.

Michael Greene, vice-président de la stratégie produit chez PC Tools, pense que 90% des menaces en cette période de festivités proviennent des spyware, et non des virus, dans la mesure où les pirates ciblent leurs attaques sur les entreprises vulnérables et le vol d’identités personnelles.

Jim Meem, directeur du centre de recherches sur les malware de PC Tools, commente ces prévisions : “Nous sommes particulièrement inquiets à l’idée que des pays comme la Russie puissent favoriser la vente de kits spécial spywares et favoriser ainsi la propagation de ce problème. Nous savons que les utilisateurs sont particulièrement vulnérables pendant les fêtes.”

PC Tools recommande aux utilisateurs qui s’estiment victimes de fraude de clôturer immédiatement leur compte bancaire et de porter plainte auprès des services de police compétentes en fonction des pays. Les utilisateurs américains sont quant à eux invités à contacter la Federal Trade Commission.

Traduction d’un article de Vnunet.com en date du 24 novembre 2006


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur