Le Nokia 3310 revient en France: « Dis papa, tu téléphonais comment avant le smartphone? »

MarketingMobilitéSocial Media
nokia-3310-retour-france

La commercialisation du Nokia 3310 nouvelle génération démarre en France courant mai. Peut-on s’attendre à un retour gagnant du modèle phare des années 2000 ?

La commercialisation du Nokia 3310 nouvelle génération démarre en France courant mai. Peut-on s’attendre à un retour gagnant ?

Vedette anachronique du dernier Mobile World Congress, le Nokia 3310, exploité par HMD Global sous licence de la marque éponyme de téléphones, débarque en France.

Il sera présenté en avant-première au concept store parisien Colette le 22 mai 2017. Puis la distribution sera étendue dans les points de vente partenaires de téléphonie mobile en France.

Le Nokia 3310 en mode reboot sera disponible en quatre variations colorées (rouge, jaune, bleu et gris) pour un prix public de 69,90 euros TTC.

Les moins de 30 ans auront du mal à comprendre le buzz autour du retour de ce téléphone basique mais mythique de l’ère Nokia. Le 3310 est apparu sur le marché il y a 15 ans. L’iPhone n’existait pas et on se contentait des réseaux 2G/3G.

HMD Global tente un retour gagnant en misant sur un « retour aux fondamentaux » : appels vocaux et envois de SMS mais aussi une nouvelle version du jeu mobile Snake qui résiste au temps.

L’effet vintage avec le 3310, permettant de disposer d’un deuxième téléphone de secours à prix raisonnable, va-t-il marcher en France ?

Inutile de vous attendre à des spécifications d’enfer :  compatible uniquement réseaux 2G, Bluetooth 3.0 (mais pas de Wi-Fi), un écran polarisé et incurvé 2,4 pouces QVGA, un caméra de 2 mégapixels et un système d’exploitation antédiluvien : Nokia Série 30+. 

Seule « la silhouette emblématique de l’original » ré-inventée pour 2017, qui fera vibrer le cœur des geeks nostalgiques, pourra sauver le modèle nouvelle génération. Un dernier point : l’autonomie demeure appréciable alors que cela reste le point faible des smarphones (« jusqu’à 22 heures de communication).

Cela prête à sourire mais ce modèle Nokia 3310, sorti en 2000, s’est écoulé à 126 millions d’unités dans le monde. Alors un peu de respect SVP dans le musée de la téléphonie mobile.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur