Nokia : agressif sur les développements, prudent sur les résultats

CloudMobilitéOS mobilesSmartphones

Conscient que la stratégie Windows Phone prendra du temps à porter ses fruits, Nokia émet un avertissement sur ses prochains résultats trimestriels. Symbian fait l’objet d’un traitement particulier.

Nokia prend ses précautions en termes de communication financière.

La fin du deuxième trimestre approche et Nokia a préféré publier un avertissement sur les mauvais résultats à annoncer.

Signe du terrain glissant : le groupe télécoms finlandais ne compte d’ailleurs plus fournir de prévisions annuelles pour 2011.

Sur le segment stratégique des smartphones, Nokia a du mal à gérer la transition vers le système d’exploitation Windows Phone de Microsoft.

Malgré sa position de numéro 1 sur le marché de la téléphonie mobile avec 25,1% de parts de marché au premier trimestre 2011 selon Gartner, la marge opérationnelle de sa division Devices & Services (téléphones et services) devrait se situer à peine autour du seuil de rentabilité.

Bien loin des 6% à 9% de hausse précédemment annoncée, selon Silicon.fr.

De même, la firme finlandaise escompte un chiffre d’affaires pour ce secteur substantiellement inférieur aux prévisions. Lesquelles s’élevaient entre 6,1 et 6,6 milliards de dollars pour le deuxième trimestre.

Par ailleurs,  pour éviter un effet de panique auprès des investisseurs, Nokia a décidé de ne plus fournir de prévisions annuelles pour 2011.

Pour autant, le groupe n’annonce pas de bouleversements majeurs puisque “les objectifs stratégiques restent inchangés” , affirme-t-il dans son communiqué.

Nokia veut poursuivre les améliorations de son système d’exploitation Symbian, dont la dernière version Anna est sortie récemment, mais surtout chercher de nouveaux réseaux de ventes.

Nokia a néanmoins renouvelé sa confiance quant à la sortie d’un produit issu de sa collaboration avec Microsoft d’ici le quatrième trimestre 2011.

Récemment, sur une chaîne de télévision finlandaise, Stephen Elop, P-DG de Nokia, a confirmé que le premier smartphone “maison” sous Windows Phone pourrait arriver d’ici la fin de l’année.

Au cours d’un récent voyage à New York, Jo Harlow, Vice-Présidente en charge des terminaux intelligents (smart devices), a déclaré qu’un premier Windows phone serait disponible dès cette année en guise de première offensive.

Puis une série de nouveaux téléphones serait lancée à un rythme trimestriel, selon un article de PC Magazine.

“Nous devons être en mesure de présenter de nouveaux terminaux à un rythme de deux ou trois mois. Quelque chose comme ça”, considère Jo Harlow, selon les éléments retenus par eWeek UK.

“Nous devons être en mesure de proposer régulièrement des nouveautés pour alimenter notre communication.”

Jo Harlow n’en démord pas dans les colonnes du magazine Forbes. “Notre objectif est de prévoir une sortie d’un smartphone sous Windows Phone cette année…Et l’objectif peut être atteint.”

(Lire la fin de l’article page 2)


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur