Nokia conserve la mainmise sur Windows Phone

MobilitéOS mobilesRégulations
smartphone Nokia Lumia 620 Windows Phone

Au dernier pointage d’AdDuplex, Nokia concentre toujours plus des trois quarts du marché des Windows Phones, avec toutefois des volumes de ventes restreints.

Avec à son actif 80,2% des Windows Phones en circulation au dernier baromètre d’AdDuplex*, Nokia semble parvenu à imposer l’étendue de son catalogue dans l’immensité du marché des smartphones.

Principal soutien de Microsoft sur le dossier des systèmes d’exploitation mobiles, le fabricant télécoms finlandais poursuit un objectif de diversification de son offre, de l’entrée au haut de gamme.

Conséquence de cette stratégie axée sur le volume, son emprise se fait aujourd’hui plus forte encore qu’au dernier pointage réalisé à la mi-février (Nokia captait alors 78,1% du marché).

Cette domination statistique ne se traduit pas pour autant, sur le terrain, pas un intérêt massif des consommateurs pour les terminaux série Lumia, écoulés en l’occurrence à 14,3 millions d’unités en 2012.

A titre comparatif, les ventes de l’iPhone ont atteint 135 millions d’unités. Samsung a pour sa part livré 215 millions de smartphones.

Ce différentiel a d’ailleurs coûté à Nokia une place qu’il avait détenue 14 ans de rang : celle de numéro un mondial sur le marché global des téléphones mobiles.

Le segment encore confidentiel des Windows Phones lui reste néanmoins acquis : seul HTC parvient un tant soit peu à se distinguer avec ses modèles 8S et 8X, qui représentent encore 13,7% des ventes, sur une dynamique constante.

Les Omnia de Samsung, qui constituaient encore plus de 6% de la masse en février, n’en accaparent plus que 4,5%. La pénétration de LG reste anecdotique, à 0,9%.

En parallèle, la transition vers Windows Phone 8, amorcée avec le constructeur finlandais comme locomotive, se révèle fastidieuse : le nouvel OS mobile de Microsoft ne peuple encore que 49,4% des Windows Phones à l’échelle du Globe.

Le reste du contingent exécute encore une version antérieure. C’est le cas du Lumia 710, qui détient encore 12,1% du marché, contre 11,2% pour le Lumia 800 et 8,4% pour le Lumia 610.

Pour trouver trace de Windows Phone 8, il faut chercher le Lumia 920 (13,1%) et le Lumia 820 (7,3%).

Windows Phone 7 reste même majoritaire en Pologne, au Mexique et en Inde. En France, le HTC 8S y est privilégié, avec plus de 20% des ventes.

Toujours embarqué sur une route sinueuse pour redresser sa situation financière, Nokia travaille sur l’écosystème logiciel lié à ses produits : Cinémagraphe, Photo Intelligente et Music(+) pour le multimédia ; Drive, Maps et Transport pour la navigation…

En phase avec l’abandon de Symbian, la piste Android n’est pas non plus à exclure, à en croire les allusion répétées du P-DG Stephen Elop.

* Plate-forme publicitaire pour Windows Phone, AdDuplex a mené son étude le 3 mai, sur un échantillon de 579 applications.

Nokia Lumia 520 et 720

Image 1 of 6

Mille couleurs pour le Lumia 520
Nokia joue comme à son habitude sur une effusion de couleurs : jaune, bleu, rouge et blanc.

—— A voir aussi ——
Quiz ITespresso.fr : connaissez-vous les innovations de Windows 8 ?

Crédit photo : Nokia


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur