Nokia et Iona Technologies rejoignent Eclipse

Cloud

Le constructeur et l’éditeur apportent leur contribution à la fondation Eclipse, qui édite une plate-forme de développement open source.

Le conseil d’administration de la fondation Eclipse s’agrandit. L’organisation à but non lucratif – qui édite une plate-forme d’outils de développement de logiciels évolutive et open source – accueille en son sein Nokia etIona Technologies en qualité de développeurs stratégiques. Porteurs de projets, ces derniers rejoignent notamment Sybase, Fujitsu, SAP, Oracle et les neuf pères fondateurs d’Eclipse, parmi lesquels IBM, Borland, Red Hat et Suse.

Nokia fournira à la fondation, outre une équipe de développeurs, des technologies propriétaires. Le constructeur souhaite ainsi contribuer au développement de certains projets d’Eclipse et ajouter à sa plate-forme des outils de développement Java destinés à la conception de logiciels pour téléphones mobiles. Nokia proposera, in fine, les solutions créées aux 2 millions d’informaticiens enregistrés sur le forum Nokia.

Des outils de développement de SOA

Iona Technologies, qui édite des solutions d’intégration pour les environnements informatiques critiques, propose quant à lui de concevoir des outils dédiés au développement d’architectures orientées services (SOA). Baptisé STP, son projet pourra bénéficier à terme des contributions apportées par les autres membres de la fondation, tels le Data tools project de Sybase et le Web tools project, mené conjointement par BEA et ObjectWeb.

Les projets de Nokia et Iona Technologies viennent s’ajouter aux huit projets principaux qu’Eclipse fait vivre avec l’aide de la communauté open source. La fondation est soutenue par plus de 50 sociétés.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur