Nokia Money pousse les services bancaires sur le mobile

CloudE-paiementMarketing

Nokia lancera en 2010 son service financier pour les mobiles, Nokia Money, qui permettra d’effectuer des transferts d’argents, de payer ses achats ou de recharger son compte depuis son terminal.

Nokia joue la carte de la diversification en investissant les secteurs des contenus et des services mobiles. Le constructeur finlandais vient d’annoncer la prochain lancement de Nokia Money, son premier service financier, qui sera disponible sur les terminaux mobiles, dans le courant de l’année 2010.

Nokia Money va permettre aux mobinautes de gérer leurs opérations bancaires en situation de nomadisme, 24 heures sur 24. Ce service va ainsi autoriser, par l’intermédiaire d’un simple appel ou de l’utilisation d’un SMS, de transférer de l’argent à une personne en possédant seulement son numéro de téléphone mobile. Nokia Money servira aussi de moyen de paiement par mobile, et permettra de payer ses achats, de régler ses factures ou de recharger son compte mobile.

Dans ce sens, Nokia compte également mettre en place un important réseau d’agents Nokia Money à partir desquels les utilisateurs du service financier mobile pourront déposer ou retirer de l’argent liquide depuis leur compte mobile.

“Avec plus de 4 milliards de mobinautes et seulement 1,6 milliard de comptes bancaires […], nous croyons que les services financiers mobiles offrent des perspectives de marché avec un potentiel de croissance à long terme”, explique Mary McDowell, responsable de la branche Développement chez Nokia.

Pour fonctionner, Nokia Money va s’appuyer sur la plate-forme élaborée par la jeune pousse américain Obopay, un spécialiste des paiements sur téléphone mobile. Nokia était entré au capital de cette start-up en mars dernier.

Toujours premier constructeur mondial de mobiles, Nokia profite de la crise économique qui affecte aussi le marché de la téléphonie mobile pour approcher d’autres secteurs complémentaires. Le fabricant finlandais a ainsi récemment annoncé qu’il comptait investir cette année le marché des netbooks, avec l’arrivée de son Booklet 3G.  Nokia compte aussi affermir ses positions dans le secteur des contenus pour mobiles avec l’ouverture, en mai dernier, d’Ovi Store, son kiosque de téléchargements d’applications à destination de ses terminaux, et la signature d’un partenariat avec Microsoft dans le domaine des applications mobiles professionnelles.

Source DigitalTrends -
Source DigitalTrends -Cliquez sur l'image pour l'afficher en grand

Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur