Nokia porte ses solutions de push e-mails sur ses smartphones Eseries

Mobilité

Le constructeur veut s’appuyer sur ses nouveaux terminaux pros E55 et E75 pour faciliter l’adoption de ses solutions de messageries unifiées.

Pris en tenaille par des challengers audacieux (Samsung), des entrants pressés d’en découdre (iPhone) et des nouveaux concurrents à l’horizon (Acer), Nokia ne veut pas donner l’impression qu’il laisse du terrain.

La branche française du constructeur a présenté deux nouveaux terminaux de sa gamme professionnelle de smartphones Eseries lors d’un déjeuner de presse.

Le dernier-né de cette gamme est le E55, présenté comme “le plus fin et le plus compact du marché”, avec ses 49 mm d’épaisseur et ses 98 grammes. Développé à partir du E71, le E55 se dote d’un clavier compact AZERTY (deux lettres par touche). 3G, 3G+ et pourvu d’une connectique Wi-Fi, il sera commercialisé au cours d’une deuxième trimestre, à 469 euros, hors subventions.

L’autre smartphone professionnel présenté, le E75, se base sur le 9300 Communicator, mais en version plus compacte. Il se distingue principalement de son grand frère par un clavier complet AZERTY coulissant auquel s’ajoute un claver de mobile traditionnel. Le prix attendu est de 549 euros, sans subvention.

Mais ces deux nouveaux terminaux renferment un atout majeur pour Nokia : les nouvelles applications phares du constructeur finlandais en terme d’e-mails. Ainsi, la nouvelle interface de messagerie électronique du fabricant, Nokia Messaging, pourra être facilement accessible à partir de ces nouveaux modèles.

La vague des nouvelles messageries électroniques en situation de mobilité

Il est ainsi possible, grâce à ce service de push e-mail, “d’accéder à tous ses comptes de messagerie électronique instantanée, via un simple menu, en mode totalement unifié”, précise Dimitri François, le responsable de la branche Nokia Messaging auprès de Nokia France.

Reste à convaincre les utilisateurs de périphériques Nokia de faire appel à ce système de messagerie. A cet effet, le constructeur finlandais “veut inclure ce service dans l’offre data des opérateurs”, précise Dimitri François. Afin de mieux explorer cette piste, Nokia France précise qu’il est “en discussions avec de opérateurs mobiles français et quelques MVNO”.

Les E55 et E75 seront aussi l’occasion d’expérimenter Mail For Exchange, qui utilise le protocole Microsoft ActiveSync, permettant la synchronisation sans fil des e-mails et de l’agenda Microsoft Exchange.

La messagerie Lotus n’a pas non plus été oubliée : Lotus Traveler, développé en partenariat avec IBM, synchronise en temps réel les e-mails, le carnet d’adresses et l’agenda Lotus Notes. Cette application est d’ores et déjà disponible pour les terminaux Nokia S60 3ème Edition, y compris les Eseries et les Nseries.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur