Nokia Siemens Networks bientôt racheté ?

OpérateursRégulationsRéseaux
nokia-siemens-networks

L’équipementier télécoms Nokia Siemens Networks pourrait bientôt devenir autonome des ses actuels propriétaires.

Aujourd’hui valorisé à 7 milliards d’euros, l’équipementier télécoms Nokia Siemens Networks pourrait bientôt devenir autonome des ses actuels propriétaires.

Siemens, qui détient 50% du capital de cette coentreprise montée en 2007 avec Nokia, aurait amorcé des négociations avec des investisseurs en vue d’une éventuelle acquisition.

Le groupe allemand pourrait aussi revendre ses parts à Nokia, bien que cette issue soit moins probable, comme le note Silicon.fr.

Spécialisé dans les solutions mobiles à destination des opérateurs, Nokia Siemens Networks a engagé, en 2011, un plan de restructuration ponctué d’une réorientation stratégique vers les réseaux 4G.

L’équipementier germano-finlandais détient aujourd’hui, avec 80 contrats commerciaux, 20% du marché mondial de la LTE.

Il exploite aujourd’hui des pistes innovantes pour se démarquer de la concurrence. Illustration avec des travaux autour des piles à hydrogène pour assurer le fonctionnement des stations radio et réseaux mobiles en cas de coupure de courant.

Une stratégie payante : au premier trimestre 2013, Nokia Siemens Networks a affiché un résultat opérationnel en hausse de 7% – contrastant avec la baisse de 5% enregistrée un an auparavant – et a dégagé la trésorerie pour le sixième trimestre consécutif.

Reste à savoir si cette dynamique retiendra l’attention des investisseurs.

—— A voir aussi ——
Quiz ITespresso.fr : connaissez-vous bien les opérateurs mobiles ?

Crédit photo : hxdyl – Shutterstock.com


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur