Nokia X : comment faire de l’Android sans Google mais avec Microsoft

MobilitéOS mobiles
nokia-X-ecrans

Mobile World Congress : Nokia sort une gamme de smartphones Android avec une surcouche logicielle maison. Microsoft est privilégié par rapport à Google (galerie photos et vidéo).

Nokia sort des sentiers battus dans le cadre du Mobile World Congress avec une incursion dans Android avec la gamme Nokia X. Attention aux nuances. L’approche est spécifique pour Nokia X puisqu’il s’agit d’une couche Android de base exploitée tout comme Amazon le fait pour sa tablette Kindle Fire mais avec un complément d’interface et de services maison (comprenez Nokia et Microsoft). Mais pas question de se rapprocher de l’écosystème Google.

Cela donne quoi au final ce melting-pot mobile ? Trois nouveaux mobiles sous Android (de l’Android KitKat 4.4.1 assure Wikipedia) estampillés Nokia débarquent sur le marché : Nokia X, Nokia X+ et Nokia XL. La fourchette générale des prix indiqués (entre 89 euros et 109 euros) souligne l’intention de Nokia de viser le segment des smartphones d’entrée de marché sur les marchés à économie émergente ou les pays développés.

Points communs entre les terminaux : Un design dans la lignée de Nokia, une interface utilisateur moderne personnalisable avec des vignettes inspirée de la gamme Lumia et un curieux mélange d’accès aux applications hébergées sur Nokia Store mais aussi  à “plus d’une douzaine de magasins d’applications tierces” comme Yandex ou Amazon (mais pas d’accès direct à Google Play). Sans oublier l’intégration d’outils Microsoft.

“Le Nokia X sous Android est un pont vers les services de Microsoft plutôt que vers ceux de Google”, selon Stephen Elop, CEO de Nokia (tweet de Benjamin Ferran du Figaro présent sur place). L’accès aux applications Android sera simplifié avec Fastlane (interface maison de Nokia).

Pêle-mêle, fourni avec les Nokia X, on trouve HERE Maps (cartographie), Nokia MixRadio (musique en streaming ou en téléchargement) mais aussi OneDrive (stockage cloud, ex-SkyDrive de Microsoft) avec un espace gratuit de 7 Go, Skype (VoIP) avec un abonnement illimité pour le premier mois (hors France) et Outlook.com (messagerie). Mais aussi des applications pré-intallées comme BBM (messagerie instantanée de BlackBerry), Plants vs. Zombies 2 (jeu), Viber (communication mobile, devenu récemment une propriété de Rakuten) et le duo Twitter (réseau social) – Vine (partage photos).

Nokia X exploité en mode dual SIM

Dans les caractéristiques techniques, le Nokia X présente un écran tactile IPS LCD de 4 pouces, un appareil photo de 3 mégapixels et 512 Mo de RAM. Tout comme le X+ (qui dispose d’un peu plus de RAM à 768 Mo), il sera disponible en plusieurs couleurs (“vert vif”, “rouge vif”, cyan, jaune, noir et blanc).

Quant au Nokia XL, il intègre un écran 5 pouces, un  binôme d’appareil photo (frontal de 2 mégapixels et arrière de 5 mégapixels avec autofocus et flash). Le Nokia XL sera disponible en vert vif, en orange, en cyan, en jaune, en noir et en blanc.

Les terminaux signés Nokia X s’appuie sur le processeur double cœur Qualcomm Snapdragon 8225 (1 GHz) et prend en charge la double carte SIM.

Le Nokia X sont lancés en Asie-Pacifique, en Europe, en Inde, en Amérique latine, au Moyen-Orient et en Afrique. Le tarif pour la France incluant TVA et Taxe Copie Privée sera de 119 TTC. Le Nokia X+ ne sera pas commercialisé en France, précise le fabricant de téléphones mobiles qui a intégré le giron de Microsoft. Le Nokia XL sera disponible dans l’Hexagone pour 149 euros TTC (TVA et Taxe Copie Privée comprises).

Le groupe télécoms Orange a d’ores et déjà indiqué qu’il comptait commercialiser le nouveau smartphone Nokia X “dans certains pays d’Europe, d’Afrique et du Moyen Orient, en commençant par la Roumanie, la Pologne et l’Égypte, avant d’être lancé sur les autres marchés d’Orange”.

Nokia X : nouvelle gamme Android

Image 5 of 6

Nokia X : pile

Vidéo officielle Nokia X (via YouTube)

Quiz : Saurez-vous décrypter le langage technico-marketing des smartphones et tablettes ?


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur