Noms de domaine : le “mastodonte” Go Daddy mis en vente

Cloud

Le plus gros registrar des Etats-Unis Go Daddy (43 millions de domaines administrés) sera vendu aux enchères. Le montant de l’acquisition pourrait dépasser le milliard de dollars.

Cela bouge parmi les bureaux d’enregistrements “mastodontes” de noms de domaine (registrars).

Aux Etat-Unis, Go Daddy Group et ses 43 millions de domaines administrés (8,3 millions de clients, 20 millions de sites hébergés) serait en vente.

La procédure par enchères serait supervisée par le cabinet Qatalyst Partners, dirigé par Frank Quattrone (un banquier spécialisé dans le monde Internet).

Le montant du rachat pourrait s’élever à un milliard de dollars.

En 2006, Go Daddy avait tenté une introduction en Bourse mais il avait reculé à l’époque “en raison des conditions de marché jugées désastreuses”.

Installé dans l’Arizona depuis sa création en 1997, Go Daddy est toujours présidé par son fondateur Bob Parsons.

Outre le dépôt de noms de domaine, la société propose diverses prestations Internet comme des packs e-commerce, des solutions de sécurité et des outils pour aider les entreprises à développer leur visibilité en ligne.

Selon le Wall Street Journal, le chiffre d’affaires de Go Daddy s’élève entre 750 et 800 millions de dollars sur l’année 2009.

En juin, un autre pionnier du Web américain Register.com est passé sous la bannière Web.com.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur