Noms de domaine : une hausse des tarifs à prévoir pour les “.com” et “.net”

Marketing

Mandaté par l’Icann pour la gestion des “.com” et des “.net”, VeriSign compte augmenter les tarifs entre 7% et 10% à l’horizon 2012.

Le mois de juillet est souvent synonyme d’augmentations à tout va. Ni La Poste, ni la RATP n’y dérogent.

Il en va de même pour VeriSign, qui gère les bases de données dont dépendent les sites Internet en “.com” et “.net”.

Le fournisseur de services d’infrastructure Internet, mandaté par l’ICANN, avait carte blanche pour augmenter le tarif d’enregistrement de noms de domaine. Il ne s’en est pas privé.

L’indexation prendra effet à compter de l’année à venir. A la clé, des prix relevés de 7% pour les extensions .com, lesquelles passent de 7,34 à 7,85 dollars, comme le spécifie Silicon.fr.

Les domaines en .net subissent une hausse encore plus remarquable : 10%, de 4,65 à 5,11 dollars.

VeriSign en est l’attributeur exclusif pour les six prochaines années.

Il s’agit là des prix de gros facturés aux spécialistes (les dénommés “registrars”), lesquels se chargent d’effectuer pour leurs clients les démarches auprès de VeriSign.

La mise en place coûteuse d’un service “100% opérationnel malgré 57 milliards de requêtes quotidiennes pour 100 millions de sites en .com et .net” requérait un ajustement des frais facturés.

Généralement titulaires de quelques noms de domaine comptés sur les doigts de la main, les particuliers comme les PME devraient s’en tirer à bon compte, relativement épargnés par une majoration que ressentiront davantage les grandes entreprises.

Au sommet de la pyramide, les multinationales pourraient être amenées à renouveler dès à présent le contrat qui les lie à VeriSign, dans l’optique d’éviter des frais supplémentaires.

La durée maximum de tout renouvellement ou première souscription s’élève à 10 ans. Par la suite, plus d’échappatoire : il faudra composer avec la flambée des prix.

Fin juin, VeriSign a renouvelé son contrat avec l’Internet Corporation for Assigned Names and Numbers concernant l’enregistrement des noms de domaine “.net” pour une durée de six mois.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur