Non à la ségrégation des couleurs de l’iMac !

Mobilité

Les modèles d’iMac et d’iBook se vendent plus ou moins bien selon leur couleur. Pour mettre fin au dénigrement, un revendeur américain a même proposé 64 Mo de mémoire vive supplémentaires pour écouler les modèles les moins aimés.

En France comme aux Etats-Unis, les acheteurs de l’iMac et de l’iBook ont leur petite préférence en matière de couleur. Pour l’ordinateur de bureau, c’est le ton myrtille qui remporterait la palme des ventes outre-Atlantique. Du côté de l’iBook, les modèles en bleu partiraient trois fois plus vite que leurs homologues en version orange ! Bref, un dilemme se pose pour les revendeurs en mal d’espace pour leur stock. Apple ne tient en effet pas compte des desideratas des consommateurs et livre ses iMac et iBook en quantités égales de chaque couleur. En France aussi, toutes les couleurs connaissent un succès inégal. En guise de parade, le site américain Mercury Center rapporte qu’un revendeur californien a carrément proposé 64 Mo de mémoire vive supplémentaires pour écouler ses modèles verts. Qui dit mieux ?


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur