Noos propose l’accès Internet le plus rapide de France

Cloud

Avec sa nouvelle offre à 2 560 Kbit/s, Noos devient le fournisseur d’accès Internet le plus rapide du marché. Une réponse aux récentes offres ADSL très haut débit ainsi qu’à la télévision sur IP.

Face aux récentes offres très haut débit proposées notamment pas Cegetel (voir édition du 3 mars 2004) et Neuf Telecom (voir édition du 16 février 2004), Noos a décidé de surenchérir. Le câblo-opérateur lancera ainsi dès le 16 mars 2004 une offre à 2 560 Kbit/s pour 49,90 euros par mois (ou 39,90 euros si l’abonné souscrit également au service de télévision). Soit le débit le plus rapide du marché grand public si l’on excepte les détenteurs de Freebox qui, lorsque l’accès au service audiovisuel est fermé, peuvent surfer à plus de 5 Mbit/s (voir édition du 19 décembre 2003).

L’offre sera intéressante pour les internautes qui n’exploitent plus leur ligne téléphonique et économisent donc les 13 euros d’abonnement mensuel versés à France Télécom, indispensables aux offres ADSL. Ce nouveau forfait vient enrichir une gamme de trois autres offres (160, 640 et 1 280 Kbit/s) proposées à partir de moins de 20 euros par mois. Comme de coutume, les anciens abonnés pourront bénéficier des nouvelles offres à condition de se réengager pour un an.

Services à la carte

Quatre packs optionnels accompagnent ces forfaits : “Sécurité” (5 euros/mois), “Contrôle parental” (3 euros), “Wi-Fi” (9,90 euros) et “Service plus” (5 euros), qui donne un accès client prioritaire. Ces options sont installées sur le poste de l’abonné et non au niveau du serveur du FAI. Outre un antivirus, la solution proposée par PC Cillin offre un pare-feu et un logiciel antispyware.

Enfin, les opérateurs du câble voyant venir la télévision par ADSL comme un sérieux concurrent, Noos renouvelle également sa gamme de services audiovisuels. Trois nouveaux bouquets – Découverte, Magic et Infinity  – proposent respectivement 50, 100 et 130 chaînes pour 11, 21 et 60 euros (hors location du décodeur à 8 euros). Pour 15 euros supplémentaires, il est également possible de bénéficier d’un décodeur numérique avec disque dur de 80 Go et fonctions de time shifting (gestion du direct) intégrées.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur