Norme Wi-Fi : la sécurité et l’expérience utilisateur doivent être améliorées

Mobilité

La Wi-Fi Alliance travaille à l’éboration de nouvelles technologies liées à la sécurité et aux transferts de données sur les réseaux Wi-Fi.

Selon la Wi-Fi Alliance, en charge de la certification des périphériques Wi-Fi, le pourcentage d’appareils mobiles intégrant des fonctionnalités Wi-Fi est en pleine explosion. L’avenir de la technologie sans fil réside dans l’ajout de fonctionnalités, mais aussi dans la sécurité et dans les améliorations à apporter en termes de convivialité.

Edgar Figuero, directeur exécutif de la Wi-Fi Alliance, évoque l’explosion du nombre de téléphones équipés du Wi-Fi, devenus la catégorie de produits à plus forte croissance avec une progression de 52 % entre 2007 et 2008. Chaque console de jeux portable commercialisée en 2009 devrait intégrer le Wi-Fi, ajoute-t-il. En outre, les ordinateurs portables et les netbooks intégrant une connectique Wi-Fi représentent un véritable moteur de croissance dans le domaine des PC.

La technologie Wi-Fi offre de nombreux avantages, de plus en plus exploités : une couverture internationale, une qualité de service performante, la prise en charge d’applications multimédia et de plusieurs utilisateurs, sans oublier une bande passante qui dépasse les 200 Mbit/s. Edgar Figuero voit cette technologie comme un élément clé de n’importe quel système sans fil à venir.

Améliorer les transferts de données via le Wi-Fi

Mais cette technologie n’était pas initialement conçue pour connaître un tel degré d’adoption : bon nombre des problèmes d’utilisation et de sécurité sont donc directement liés à son histoire, souligne Edgar Figuero. En revanche, rechercher des moyens efficaces d’améliorer la convivialité et la sécurité est le principal défi que veulent relever les membres de la Wi-Fi Alliance.

Dressant la feuille de route de la technologie dans ses prochaines déclinaisons, Edgar Figuero a rappelé que la ratification finale de la spécification 802.11n demeurait une priorité. La VoIP tend à se banaliser, et la Wi-Fi Alliance s’efforce de tout mettre en oeuvre pour offrir aux utilisateurs la meilleure expérience possible lorsqu’ils utilisent la technologie de voix sur Wi-Fi à domicile ou dans les environnements de petits bureaux.

Pour les usagers domestiques, la Wi-Fi Alliance et ses membres s’intéressent particulièrement à la technologie Wi-Fi Multimedia (WMM) qui optimise la connectivité et le transfert de données afin de garantir un flux de grande qualité entre les appareils. Ainsi, la norme WMM Power Save fait appel à des mécanismes d’économie d’énergie avancés pour les appareils fonctionnant sur batterie.

Développer des accès Wi-Fi plus sécurisés

En termes de sécurité, Edgar Figuero annonce peu de changements si ce n’est l’extension du standard Wi-Fi Protected Setup, qui nécessite simplement d’appuyer sur un bouton du routeur lors de la première connexion de l’appareil. Il permet de configurer facilement un accès sécurisé WPA. Des efforts d’éducation seront également déployés pour amener les utilisateurs à renoncer à des technologies de sécurité sans fil dépassées telles que le WEP au profit du protocole WPA2, davantage sécurisé.

Parmi les futurs développements intéressants, citons les connexions P2P sur Wi-Fi, qui permettent aux appareils de se connecter avec ou sans réseau Wi-Fi. Cette technologie permettra à deux appareils de communiquer directement et d’offrir diverses fonctions telles que le partage de contenus, la synchronisation des données ou les jeux vidéo portables en réseau, de la même façon que le Bluetooth aujourd’hui mais avec une meilleure portée et une plus grande rapidité.

Adaptation d’un article Vnunet.com du 23 février 2009 et intitulé Wi-Fi Alliance plans security and usability improvements


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur