Nortel dans le rouge en 1998

Cloud

Le constructeur d’équipements télécoms Nortel affiche des pertes en 98 principalement causées par le rachat de Bay Networks.

Nortel, quatrième équipementier mondial des télécommunications vient d’annoncer pour son exercice 1998 un déficit de 569 millions de dollars après charges et éléments exceptionnels. Son chiffre d’affaires est toutefois en hausse, avec 17,6 milliards de dollars (+14%). Ce résultat négatif s’explique par le rachat du spécialiste américain des réseaux informatiques Bay Networks, pour un montant de 8,3 milliards d’euros. Ses compétences permettront à Nortel d’assurer la diffusion de voix et de données sur les réseaux. Dans le cadre de sa restructuration, l’équipementier annonce la suppression de 8000 emplois sur trois ans. La direction du groupe compte à terme économiser entre 250 et 300 millions de dollars chaque année.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur