Nortel ferme une unité de reconnaissance vocale

Cloud

L’équipementier est sur le point de fermer au Canada une unité de R&D spécialisée dans la reconnaissance de la voix. L’opération affectera environ 280 salariés.

Nortel prévoit de déplacer 150 employés dans une autre usine québécoise, après la fermeture d’un site de R&D travaillant dans la reconnaissance vocale. Les 130 employés restants seront réorientés ou licenciés. Nortel prévoit de se concentrer sur son projet d’annuaire activé à la voix et continuera de poursuivre ses autres projets liés à la reconnaissance vocale.

Pour en savoir plus : http://www.nortel.com (US)


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur