Nortel s’allie à trois géants de l’informatique

Régulations

L’équipementier Nortel s’allie avec Hewlett-Packard, Intel et Microsoft pour mettre au point des serveurs combinant le meilleur de l’informatique et des télécommunications pour faire converger voix et données sur les réseaux d’entreprises.

Comme prévu (voir édition du 15 mars 1999), Nortel vient de s’allier avec trois des principaux acteurs de l’informatique mondiale, à savoir le constructeur Hewlett-Packard, le fondeur Intel et l’éditeur Microsoft.

Au coeur de l’accord, l’équipementier réseau va fabriquer et vendre en OEM toute une gamme de cartes PCI à Hewlett-Packard qui pourra les enficher dans ses serveurs à processeurs Intel tournant sous Microsoft Windows NT. Les quatre sociétés vont aussi travailler ensemble pour garantir une interaction optimale entre chaque élément. Nortel s’occupera du matériel réseau (routeurs, commutateurs, etc.). Intel apportera les jeux de composants (chipset) et les processeurs (PIII, Xeon, etc.). Microsoft prendra en charge la partie logicielle (Windows NT puis 2000, messagerie Exchange… ). Enfin, HP se chargera d’intégrer tout ça et de commercialiser les serveurs aux entreprises.

Nortel va pour cela ouvrir deux “centres d’expertise” à Santa Clara en Californie et à Branton dans l’Ontario afin de tester les fruits de la collaboration avec ces partenaires. Ces centres seront dirigés par des ingénieurs de chaque société.

David House, le président de Nortel, a expliqué que les produits fabriqués par le quatuor permettront par exemple de parcourir un site de commerce électronique et de dialoguer avec les vendeurs par téléphone. Selon lui, “cela incitera les visiteurs à acheter”.

A partir de la deuxième moitié de cette année, HP commercialisera également deux machines mises au point avec ses nouveaux partenaires. La première sera un serveur de communications professionnel qui inclura les fonctionnalités IP de Nortel. Le second sera une plate-forme de messagerie unifiée qui s’appuiera sur la technologie Call Pilot de Nortel qui est capable de gérer les appels voix, les e-mails et les fax.

Tous ces nouveaux produits seront destinés aux PME et dans une moindre mesure aux grandes entreprises. HP explique que par la suite, la nouvelle alliance s’adressera aussi aux fournisseurs d’accès Internet. Selon IDC, le marché visé devrait doubler d’ici 2003 et atteindre les 500 milliards de dollars (3000 milliards de francs).

En rapprochant leur savoir faire, Nortel et les trois géants de l’informatique pourraient bien jouer demain un rôle de tout premier ordre sur le marché des réseaux et de la transmission de données. Toutefois leur collaboration devra surmonter des conflits d’intérêt générés ça et là. HP travaille déjà par exemple avec Cisco et Lucent qui sont les deux principaux concurrents de Nortel. En octobre dernier(voir édition du 28 octobre 1998), HP avait annoncé le portage de son logiciel d’administration de réseaux intelligents Open Call sur le système IOS de Cisco (Internetworking Operating System). Un mois plus tard ((voir édition du 17 novembre 1998)), il commençait également à collaborer avec Lucent pour mettre au point des solutions IP s’appuyant sur Open Call. Autant de rapprochements qui doivent faire grincer des dents chez Nortel.

Pour en savoir plus :

* http://www.nortel.com.

* http://www.hp.com.

* http://www.intel.com.

* http://www.microsoft.com.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur