Nortel se lance dans le Wimax

Mobilité

L’équimentier ajoute le Wimax à sa gamme de prestations et travaillera avec Airspan Networks pour déployer ses réseaux sans fil.

Nortel va ajouter une nouvelle maille à son filet de prestations. Après l’UMTS (et le futur HSDPA), le CDMA, la voix sur IP et les réseaux maillés radio (mesh) Wi-Fi ou autres, le constructeur ajoute le Wimax à sa gamme de services. Rappelons que cette norme (“une famille de normes”, précise Wikipedia.fr) de communication sans fil promet des hauts débits (20 Mbits/s par point d’accès dans les faits) sur des portées de plusieurs kilomètres. On le considère un peu comme l’équivalent du Wi-Fi à très haut débit, du moins dès que la norme 802.16e aura été validée. Pour Nortel, le Wimax permet de “fournir aux grands publics et aux entreprises une connectivite à très haut débit en boostant les réseaux existants et les liens sans fil sur le dernier kilomètre”, annonce le communiqué. L’équipementier entend également exploiter la nouvelle norme pour élargir la portée des réseaux de téléphonie 3G.

Nortel travaillera avec le fournisseur de solutions réseau Airspan Networks pour commercialiser ses offres et “faire évoluer les solutions Wimax sur les bandes de plus haute fréquence pour les applications qui ne nécessitent pas une pleine mobilité”, précise le communiqué. Nortel et Airspan entendent notamment proposer le Wimax pour remplacer certains circuits filaires (T1/e1 ou DSL) coûteux à entretenir dans le cadre de réseaux assurant la liaison entre un centre de radiodiffusion et la station terrienne d’un satellite (backhaul network).

Dans ce cadre, Nortel entend mettre à profit son expertise dans le domaine des réseaux maillés et des technologies d’accélération des performances comme le MIMO ou l’OFDM. Concrètement, Airspan intégrera la technologie backhaul optique de Nortel, les solutions réseaux data et un ensemble complet de services sans fil dans ses stations de base Wimax (BTS) et ses terminaux d’abonnés (ST). Parallèlement, dans le cadre de son partenariat avec LG, Nortel travaillera sur Wibro, une norme coréenne également basée sur le 802.16 et concurrente au Wimax porté par Intel. Les premières solutions Wibro pourraient voir le jour avant la fin de l’année en Asie alors que les déploiements de réseaux Wimax ne sont pas attendus avant le premier semestre 2006 en Amérique du nord.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur