Le nouveau CEO d’Uber a tranché : la Bourse attendra

BourseEntrepriseGestion des talentsManagement
Dara-Khosrowshahi-uber

Dara Khosrowshahi s’est adressé aux équipes d’Uber. Le nouveau patron veut changer la culture d’entreprise, tout en appelant à retrouver une certaine stabilité.

Le nouveau CEO d’Uber établit sur sa feuille de route que l’introduction en Bourse ne surviendra pas avant 18 voire 36 mois.

Dara Khosrowshahi commence à prendre ses marques dans ses fonctions de dirigeant de la célèbre société Internet californienne qui exploite l’app de transport privé de personnes (généralement en mode VTC).

En prenant la succession du fondateur de Travis Kalanick qui a été forcé de quitter son poste opérationnel en juin, l’ex-patron d’Expedia tient d’abord à rassurer les collaborateurs d’Uber.

Une réunion avec les équipes a été organisée mercredi au siège de la société à San Francisco (avec retransmission vidéo pour les filiales dans le monde).

Dara Khosrowshahi veut rebâtir la culture d’entreprise d’Uber après une fin de règle chahutée pour Travis Kalanick.

Mais il compte également accélérer le développement dans le monde d’Uber : élargir son influence géographique, offrir de nouveaux services de transport tout en veillant à rester dans la course technologique relative à la conduite autonome.

Pour la Bourse, rien ne presse, considère Dara Khosrowshahi. S’il garde le cap fixé, l’IPO ne surviendra pas avant 2019. « Cette compagnie doit changer », a déclaré le nouveau CEO selon les tweets diffusés par le service de communication de Twitter.

L’exercice devient délicat car Uber doit aussi trouver une certaine stabilité après la période de troubles : accusations de harcèlement sexuel en interne, conflits entre membres du board, un procès initié par Google pour exploitation illégale de propriété intellectuelle liée à la filiale Otto d’Uber (véhicules autonomes).

Au cours de son allocution, le nouveau patron d’Uber a évoqué son parcours individuel mais aussi sa vision du leadership, selon la contribution blog officielle de compte-rendu de la réunion. 

Du côté D’expedia, Dara Khosrowshahi a été remplacé le directeur financier Mark Okerstrom pour une période de six mois.

Les liens ne sont pas totalement rompus : Dara Khosrowshahi va siéger au conseil d’administration de plateforme de réservation de voyages en ligne.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur