Nouveau rappel de batteries chez Toshiba

Mobilité

Après l’affaire Sony, Toshiba vient de relancer une nouvelle procédure de
rappels de batteries pour des raisons de sécurité.

Toshiba a été contraint de relancer une nouvelle campagne de rappel de batteries pour des questions de sécurité. C’est le quatrième rappel en à peine un an.

Initié par l’US Consumer Product Safety Commission, le rappel porte sur certaines gammes d’ordinateurs Toshiba Satellite A100, Satellite A105 et Tecra A7 alimentés par des batteries fabriquées par Sony. Quelque 1 400 ordinateurs portables pourraient être concernés.

“Sur une période relativement courte, certains cas d’inflammation de batteries installées dans des ordinateurs portables Toshiba ont été signalés “, a déclaré la société dans un communiqué. “Après enquête, Sony Corporation, le fournisseur des batteries en question, a conclu que certaines éléments de batteries produits dans un lot de fabrication spécifique pouvaient être affectés par une anomalie pouvant conduire à un problème de sécurité.”

L’année a été difficile pour Toshiba ainsi que pour les autres fabricants d’ordinateurs portables utilisant des batteries de fabrication Sony.

En septembre 2006, Toshiba a été contraint de rappeler 340 000 batteries défectueuses à la suite de l’explosion de deux portables en fonctionnement. Le mois dernier, 10 000 batteries étaient de nouveau rappelées.

Les rappels de batteries initiés par les grands fabricants d’ordinateurs portables ont été un coup rude pour Sony, qui a reconnu la perte de plus de 340 millions de dollars due à cette affaire.

Traduction d’un article de Vnunet.com en date du 13 août 2007.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur