Nouveau trimestre négatif pour Sun

Cloud

Les bilans financiers se suivent et se ressemblent pour Sun qui, pour le douzième trimestre consécutif, fait état d’une baisse de son chiffre d’affaires.

Sun Microsystems a confirmé avoir enregistré au troisième trimestre (clos fin mars) de son exercice fiscal une perte nette de 760 millions d’euros, alors qu’il était revenu à l’équilibre le précédent trimestre. Quant à son chiffre d’affaires, il est en baisse (- 5 %) pour le douzième trimestre consécutif, à 2,65 milliards de dollars. Conséquence : le groupe poursuit sa restructuration qui doit entraîner la suppression de 3 300 postes, soit 9 % de l’effectif total. L’impact de cette restructuration en cours explique en partie la nouvelle perte. Elle se traduit en effet par une charge de 475 millions de dollars répartie sur plusieurs trimestres. Sur la période allant de janvier à mars, Sun a inscrit dans ses comptes une charge de 503 millions de dollars, dont 203 liés aux frais de restructuration. Hors éléments exceptionnels, le constructeur affiche une perte de 260 millions de dollars. Parallèlement, à l’annonce de ses résultats financiers, Sun Microsystems a fait part d’importantes modifications au sein de l’équipe dirigeante. Il y a quelques jours, Jonathan Schwartz, responsable de l’activité logicielle, a été promu président et CEO alors que Mark Tolliver, responsable du marketing et de la stratégie, et Neil Knox, à la tête des serveurs, ont été contraints de quitter leur poste.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur