Nouveautés chez Intel : Celeron D 340 et chipset 910GL

Mobilité

Avec sa fréquence d’horloge de 2,93 GHz, le nouveau Celeron D d’Intel vise à contrer le Sempron de son rival AMD. Parallèlement, le fondeur présente son nouveau chipset 910GL.

Intel vient d’enrichir sa gamme de puces d’entrée de gamme. Gravé en 90 nanomètres, le Celeron D 340 est cadencé à 2,93 Ghz avec un bus frontal de 533 MHz et 256 Ko de mémoire cache de niveau 2 (L2). Surtout, cette nouvelle puce est proposée en deux versions, l’une dédiée au précédent support mPGA478, l’autre au nouveau LGA775. Ce qui lui permettra d’être compatible avec la gamme des circuits logiques 915, les récents chipsets du fondeur qui supportent notamment le PCI Express. Proposé à 117 dollars (par lots de 1 000), le Celeron D 340 vise clairement à contrer l’offensive lancée par son concurrent AMD avec ses Sempron (voir édition du 28 juillet 2004).

Pour accompagner son nouveau Celeron, Intel propose un nouveau circuit logique, le 910GL, qui n’innove pas vraiment par rapport à la famille 915. Le nouveau chipset supporte le PCI Express, le High Definition Audio (qui offre notamment la gestion du son sur huit canaux, (voir édition du 16 avril 2004), jusqu’à 2 Go de mémoire vive (contre 4 Go pour la famille des 915) et un moteur graphique intégré. Le 910GL se distingue surtout par le support du socket mPGA478 alors que la gamme 915 se limite au support LGA775. Un retour en arrière qui permet à Intel d’assurer un certain niveau de compatibilité avec la précédente génération de processeurs.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur