Les nouveaux iPad annoncés par Apple le 21 octobre ?

MobilitéTablettes
apple-ipad-air

Apple devrait présenter ses nouvelles générations d’iPad au mois d’octobre, une date étant même évoquée. Mais ce n’est probablement pas tout…

Alors que les nouveaux iPhone (iPhone 6 et 6 Plus) seront sur les étals à compter de vendredi 19 septembre, les rumeurs concernant les prochains iPad d’Apple vont déjà bon train.

Selon un cycle rituel depuis 2012, alors que le nouvel iPhone est dévoilé et commercialisé en septembre, les nouveaux iPad devraient être annoncés en octobre. L’an passé, la firme de Cupertino avait retenu le 22 octobre pour présenter l’iPad Air ainsi que la deuxième génération d’iPad Mini.

Selon Daily Dot, le calendrier prévu par Apple épouserait celui de l’an passé, puisqu’un événement spécial serait prévu en date du mardi 21 octobre. Une keynote qui devrait permettre d’introduire la sixième génération d’iPad avec l’iPad Air 2 ainsi que la troisième génération d’iPad Mini avec l’iPad Mini Retina 2.

Au petit jeu des nouvelles fonctionnalités, on peut gager qu’Apple les dotera du Touch ID, le capteur d’empreinte digitale présent sur le bouton principal des iPhone 5S, 6 et 6 Plus. Jusqu’à présent dévoué exclusivement à certaines fonctions (déverrouiller son iPhone et effectuer des achats dans l’iTunes Store, l’App Store et l’iBooks Store), il s’ouvre aux applications tierces avec iOS 8. Les développeurs pourront rendre leurs applications compatibles avec le capteur d’empreinte digitale pour ne plus avoir à entrer d’identifiants dans une application par exemple.

NFC et SoC A8 ?

Au coeur des nouveaux iPad, on devrait également trouver le SoC A8, une puce avec processeur 64 bits, introduite avec les iPhone 6. Selon Apple, les performances de son processeur sont 25% plus élevées que celles du processeur de l’A7 et 50% pour ses performances graphiques. Un gain en performances qui s’accompagne d’une moindre consommation d’énergie (gain de 50%) en grande partie grâce à la finesse de gravure de 20 nm (selon un process TSMC).

L’A8 est packagé avec 1 Go de mémoire vive LPDDR3 et il est probable qu’il intègre toujours un processeur double coeur (cadencé jusqu’à 1,4 GHz). Toujours côté composants électroniques, on devrait logiquement retrouver le coprocesseur M8 de NXP Semiconductors, une version améliorée du M7.

La technologie NFC (Near Field Communication) pourrait également faire son apparition sur les nouveaux iPad, comme elle l’a fait sur les iPhone 6 et l’Apple Watch. Elle resterait toutefois cantonnée à un usage pour Apple Pay. D’aucuns évoquent également un revêtement anti-réflexion sur les écrans de 9,7 et 7,9 pouces des nouveaux iPad.

L’espace de stockage devrait suivre la même logique qu’avec les iPhone 6. Exit les déclinaisons avec 32 Go pour ne laisser place qu’à des modèles avec 16, 64 ou 128 Go. Enfin, des versions dorées viendraient accompagner les déclinaisons argent et gris sidéral.

Du côté d’OS X

OS X Yosemite devrait également être au rendez-vous puisqu’Apple avait indiqué un lancement auprès du grand public cet automne. La nouvelle mouture d’OS X est disponible en version bêta depuis juin 2014 (une nouvelle version ayant d’ailleurs été introduite plus tôt dans la semaine).

Héritant du design flat d’abord apparu sur iOS 7, OS X Yosemite convergera encore un peu plus vers iOS 8. Ainsi, une fonction de Continuité permettra de passer d’un iPad ou iPhone à un Mac (et réciproquement) pour poursuivre une tâche. Il deviendra également possible d’envoyer et de recevoir des SMS directement depuis son Mac, mais aussi de téléphoner, pourvu que l’iPhone soit situé à proximité. Les versions d’AirDrop pour iOS et OS X deviendront également compatibles, facilitant ainsi le partage de documents.

Qui dit lancement de la version finale d’OS X Yosemite dit également possibilité d’annonces relatives aux Mac. A commencer par celle d’un MacBook Air avec écran Retina de 12 pouces. Ultra-fin grâce notamment à l’absence de ventilateur, il pourrait bénéficier du tout nouveau processeur Intel “low power” gravé en 14 nm baptisé Core M et présenté lors de l’IDF 2014 en septembre.

Apple pourrait aussi injecter des nouveautés dans sa gamme iMac avec un nouveau modèle flanqué d’un écran affichant une définition 5K (5120 par 2880 pixels, soit 14,74 millions de pixels contre 8,29 millions pour la 4K/Ultra HD (3840 par 2160 pixels). Enfin, cerise sur le gâteau, Apple pourrait introduire une nouvelle itération du Thunderbolt Display.

Crédit photo : Apple


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur