Nouveaux rabais sur l’offre hébergée de Peoplesoft

Cloud

Ces temps-ci, l’hébergement d’applications connaît un regain d’attention de la part des grands éditeurs. Ainsi, Peoplesoft tente de renforcer l’attractivité de son offre dans ce domaine.

Depuis quelque temps, on observe un regain d’intérêt pour l’hébergement d’applications ou ASP (application service providing). En témoigne l’incontestable succès, dans le domaine de la gestion de la relation client (GRC), de la start-up Salesforce.com, qui va prochainement s’introduire en Bourse. Marchant sur ses pas, le n°1 de la GRC, Siebel, a racheté à quelques mois d’intervalle deux start-up concurrentes de Salesforce.com : Upshot (voir édition du 16 octobre 2003) et plus récemment Ineto Services (voir édition du 22 janvier 2004). A l’occasion du rachat de cette dernière, Tom Siebel a annoncé qu’il prévoyait que d’ici deux ans, environ 15 % des ventes de l’éditeur seront réalisées par le biais du modèle locatif. Autre exemple, celui d’Oracle qui, lors de la publication de ses derniers résultats trimestriels, a fait état d’une progression de 82 % du chiffre d’affaires de ses offres hébergées, tablant sur un chiffre d’affaires de 1 milliard de dollars pour cette activité d’ici à 2006. C’est dans ce contexte que Peoplesoft a annoncé une réduction – la deuxième en trois mois – comprise entre 20 et 30 % sur ses propres services d’hébergement d’applications. Un rabais toutefois réservé aux entreprises du mid-market réalisant moins de 1 milliard de dollars de chiffre d’affaires. Notons que l’offre de Peoplesoft n’est pas exactement une offre ASP stricto sensu puisqu’elle n’intègre pas la location mensuelle de l’application. Ce que Peoplesoft propose, c’est l’hébergement de l’application sur ses serveurs et la fourniture de services complémentaires, en sus de l’achat des licences.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur